12.03.2009

12 mars, Potager, les pommes de terrevariétés anciennes, Franceline, corne de gatte, pompadour, vittelotte

Pouah le temps !!!!!

Hier une journée enfin resplendissante , aujourd'hui le crachin.

Au potager , j'ai pris pas mal de retard et cela ne risque pas de s'améliorer, si ce temps continue

Et il est des dates immuables qui résonnent depuis des années

Les poireaux semés à la Chandeleur, le 2 février,

Les pommes de terre à Saint Joseph, le 19 mars ( les dalhias et les pois de senteur aussi d'ailleurs)

Les haricots a Saint Didier le 5 mai

Donc hier, préparation de la planche de pommes de terre, (enfin 1/3), je suis une nana et retourner le terrain est plutôt fastidieux.

Les pommes de terre sont très gourmandes ( amendement lors de la plantation et re-amendement lors du "remotage"(mise en butte dès que les plants ont quelques feuilles) et demandent un minimum d'effort, mais cela en vaut la peine lorsque l'on connait le prix des primeurs en mai et juin.

 Amendement, cendres de bois, marc de café et fumier de cheval ( perso, pas trop envie de transporter des brouettes, alos, j'achète le fumier séché de vache), je me souviens d'une époque ou les fosses septiques n'étaient pas d'actualité et où le 'louchet' était de sortie 2 fois l'an pour vider les 'purières' des habitation. Pouahhhh diront certains mais......

Donc avant tout, j'installe des pommes de terre précoces qui n'occupent donc pas pendant plusieurs mois le terrain (90 jours).

J'aime beaucoup les charlottes mais cette année , envie de tester quelques nouveautés

 pomme de terre francelineDSC_0332

La Franceline  mi-hâtive 

Tubercule : Oblong allongé à long, régulier, yeux superficiels, peau rouge, chair jaune.

Germe : Rouge violacé, cylindrique, pilosité forte.

Plante : Taille assez haute, port étalé, type semi-feuillu.

Tige : Entren

Feuille : Vert foncé, semi-brillante, très divisée, ouverte ; foliole grande, ovale (I = 1,75) ; limbe semi-cloqué.

Floraison : Rarement abondante.

Fleur : Rouge violacé, bouton floral partiellement pigmenté.

Fructification : Rare

Variété de bonne qualité culinaire, de maturité moins tardive que celle de ROSEVAL, et dont la couleur des tubercules est d'un rouge plus clair.

Pomme de terre Pompadour DSC_0331

La Pompadour, mi-hâtive

Tubercule : Oblong allongé, assez régulier, yeux assez superficiels, peau jaune, chair jaune.

Germe : Rouge violacé, conique, pilosité moyenne.

Plante : Taille haute, port demi-dressé, type rameux.

Tige : Pigmentation très faible, aux ailes prononcées, rectilignes.

Feuille : Vert franc, semi-brillante, moyennement divisée, ouverte ; foliole grande, ovale allongé (I = 1,86) ; limbe cloqué.

Floraison : Moyennement abondante.

Fleur : Blanche, bouton floral partiellement pigmenté.

Fructification : Très rare.

pomme de terre ratteDSC_0335

La ratte

Tubercule : Réniforme, assez régulier, yeux assez superficiels, peau jaune, chair jaune.

Germe : Rouge violacé, conique, pilosité faible.

Plante : Taille moyenne, port demi-étalé, type semi-feuillu.

Tige : Entrenœuds faiblement pigmentés, nœuds non pigmentés, aux ailes développées rectilignes et ondulées.

Feuille : Vert clair, mâte, moyennement divisée, fermée ; foliole petite, ovale arrondi (I = 1,69) ; limbe plan.

Floraison : Moyennement abondante.

Fleur : Rouge violacé, grandes pointes blanches, bouton floral vert.

Fructification : Très rare.

Variété qui, par sa qualité, se prête bien à certaines préparations : pommes ragoût, pommes frites, etc ... Ceci compense une productivité faible.

pomme de terre vitelotteDSC_0334

La Vitelotte, pomme de terre tardive

Tubercule : Oblong cylindrique, yeux demi-enfoncés, répartis sur tout le tubercule, peau violette, chair violette.

Germe : Violet, pilosité faible.

Plante : Taille haute, port dressé, entièrement pigmentée.

Tige : Grosse, violette.

Feuille : Vert foncé, semi-brillante, peu divisée ; pétiole et nervures violets.

Floraison : Assez rare.

Fleur : Blanche, radiée de violet.

Tous ces descriptifs, je les ai trouvé chez

http://www.plantdepommedeterre.org/pages/mainvar.php

 

Pour cet après-midi, il me reste à trouver quelques corne de gatte

Cultivée en Belgique, la Corne de Gatte, « qwen di gatte » en wallon, a été remise au goût du jour depuis une dizaine d’années.
C’est une variété très comparable à la Ratte, tant par l’exigence de sa culture que par ses qualités gustatives.


Cultivée en sol argileux, qui lui confère son goût particulier, son rendement est faible. La dureté du sol a longtemps rendu impossible la récolte mécanique. Une machine a peu à peu été adaptée pour faciliter la récolte mais l’essentiel du travail reste manuel, ce qui fait naturellement de la Corne de Gatte un produit d’exception.

Elle présente une forme très irrégulière et allongée, remplie d’excroissances. Sa peau est rose et sa chair jaune. C’est une variété à chair ferme ayant une excellente tenue à la cuisson et qui se conserve bien.

Très prisée par les restaurateurs pour sa texture fine et fondante, elle s’adapte à tous types de recettes, en salade ou en accompagnement, à la vapeur ou rissolée, avec ou sans la peau. Elle peut également être coupée en rondelles pour servir de toasts. Elle est récoltée à partir de mi-septembre. On la trouve sur les étals du 1er octobre au 1er avril.

25 plants par variété, cela me fera 125 petits trous de plantation et quelques Kg de récolte.

Et je me tâte aussi pour quelques topinambours......

Belle après-midi à vous !

12:44 Publié dans LEGUMES, Lettre P, pomme de terre, Potager, printemps, SAISONS | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |  Imprimer | |

Commentaires

topinambours n'hésite pas ! c'est tres bon . Il existe une variété dont la forme du tubercule est plus régulière.plus facile à nettoyer !

Écrit par : digitale | 12.03.2009

Répondre à ce commentaire

c'est la première annèe que je mets des pdt alors suis venue aux conseils! Merci ! Merci!

Écrit par : elie | 09.04.2009

Répondre à ce commentaire

bonjour j'ai 2 questions d'une novice
1) à la plantation des pdt c'est le coté germé en Haut?
2) si on laisse des pdt du commerce germer ça se plante?

Écrit par : laurence | 05.05.2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.