10.06.2011

Poule, poussins

Au milieu du verger des oies, un énorme tas de branches coupées qui devaient attendre l'hiver pour être brûlées.

verger

La basse-cour en a décidé autrement, une poule y a couvé pendant des semaines des oeufs non fécondés, une autre y pond, et enfin une cane a choisi d'y faire son nid.

cane,couvée

J'ai beau mettre nichoirs et autre gadgets au poullaillier, aucune bête ne semble apprécier mes efforts.

Pour éviter que la pauvre poule s'épuise sur son nid infructueux, je suis allée lui chercher quelques poussins.

20 poussins me dit le marchand, je n'en ai pris que 15 en espérant qu'elle les adopte.

Zou, de retour, je lui file les petits dans le nid, je surveille, elle ouvre ses ailes, ne semble pas dérangée pour ces petits qui lui passent sur le bec, s'engouffrent dans les plumes à la recherche de chaleur.

Le lendemain, je la vois qui essaie de rassembler les 15 effrontés, en les protégeant des canards, des oies, des autres poules,(un peu jalouses).

Vite, 4 piquets, un treillis et un filet par-dessus pour protéger la famille.

poule,poussin

Bien pensé Nanny, pfff, c'était sans compter sur les oies et leurs poids....

Un canard écervelé  s'était coincé dans les mailles, et un autre gourmand  avait réussi, profitant de la brêche que son infortuné compagnon avait ouvert, se régalait de la pâté spéciale poussins.

Tout cela sous l'oeil très , trop intéressé de Caramiel, le chat. Dans l'aventure il manque quand même un poussin, je regarde Caramiel ......

Bon, j'ai emporté la petite tribu dans une volière ( la volière hôpital) près de la cuisine

 

 

17:41 Publié dans ANIMAUX, poule | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.