26.03.2008

26 mars, Clématite, Clematis Vyvyan Pennell, au printemps

Clématite Vyvyan Pennell (Clematis Vyvyan Pennell)

Originale par ses fleurs doubles au printemps et simples à l'automne. 

____________

photos au 02 11 2007 081

Grandes fleurs doubles bleu mauve, de 15 à 18cm de diamètre, en mai-juin,

refleurissant en septembre souvent en fleurs simples et de couleur légerement plus pâle.

Hauteur de la plante adulte de 2 à 3 mètres.

Plantes grimpantes pour garnir murs, pergolas, treillis grillages,... 

100_8218

La clématite se plante aussi dans les massifs et les haies,

associée à d'autres arbustes qu'elle utilise comme support.

Elle peut s'associer à d'autres plantes grimpantes en tenant compte du mariage des couleurs.

Plantation en tous sols, sauf calcaire. Evitez les excès d'eau.

Exposition au soleil ou à mi-ombre,

il faut lui maintenir la base à l'ombre par une tuile ou un autre arbuste bas.

Un bon paillage d'écorce de pin sera aussi le bienvenue.

Rustique jusqu'à -20°C.

 

photos au 02 11 2007 079

 

Belle journée à vous !

11:44 Publié dans clématites, Eté, Fleur bleue, jardin de la cuisine, Lettre C, Lettre V | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |  Imprimer | |

24.03.2008

fleurs du jardin

Ce mardi 27 le jardin fête les

Habib

Mais aussi les

Mathieu

Matthieu, Mahé, Mahieu,

Mais encore,

Matéa, Matéo,Mathé, Mathelin, Mathis, Mathys, Mattéo, Matthis, Matuta, Mazé

100_8448

Muscari 

Dicton

Pluie avant sept heures, beau temps avant onze heures.

Gouet d'Italie, Arum italicum

100_8446

Dicton de Lune

Si la lune brille en clarté,

le temps sec est apprêté;

Mais la lune aux cercles pâlots

fait sortir les escargots

Jonquilles enlacées

100_8451

Citation

Le plaisir des disputes, c'est de faire la paix

Alfred de Musset 1810-1857

Même gelé, le camélia est encore beau

100_8467

Belle soirée à vous !

Le jardin des plantes sauvages possède 2 plantes encore inconnues

http://plantes-sauvages.skynetblogs.be/post/5691476

merci à vous qui apporterez vos connaissances

18.03.2008

18 mars, Scilla peruviana

Parce qu'il y a du soleil, même si il fait encore frais, un petit tour à la jardinerie, juste pour voir les nouveautés.

Et vlan ...une inconnue, comment voulez-vous que je ne sois pas tentée,

Allez, c'est bon pour le moral.

100_8250

alors, je trouve un site sympa

http://nature.jardin.free.fr/bulbe/ft_scilla_per.html

qui me renseigne : 

une bulbeuse, de la famille des liliaceae, (ben oui, je ne suis pas une encyclopédie) qui fleurit au printemps, et ne supporte pas les températures négatives.

100_8258

A l'intérieur la frileuse !

Mais qu'est ce qu'elle est belle, vous ne trouvez pas ?

et sur un clic, informations complémentaires de mon ami Sam

Famille : Hyacinthacées, Liliacées assez rustique et résistant au maladies.
un scille à la floraison spectaculaire, dit du Pérou.
il s'agit d'une vivace à bulbe originaire du bassin méditerranéen. Le scille du Pérou produit donc de grosses inflorescences composées de petites fleurs bleues.
Il trouvera sa place dans vos massifs de vivaces ou au pieds de vos arbustes, ou il l'exigera pas de soin particulier.
Juste un paillage pour l'hiver et une de multiplication des bulbes au bout de 3 ans
http://chez-sam.skynetblogs.be

merci

A ce soir !

16.03.2008

17 mars, René Char, fête de Saint Patrick en Irlande

Le jardin souhaite une très heureuse fête de Saint Patrick à tous les Irlandais et particulièrement à

Phil

http://mon-irlande.skynetblogs.be

Slainthe à vous !

Ce lundi 17, le jardin fêtera les

Patrick,

Padrig, Pat, Patrice, Patricien, Patty

mais aussi les

Agricole,

et encore les

Gertrude, Gersende, Trudie, Trudy, Juan

 Ancolie , aquilegia,dans les graviers

100_8071

Dicton,

Sème tes pois à la Saint Patrice, tu en auras à ton caprice

mais encore,

Quand il fait doux à la Saint Patrick, de leur trou sortent les écrevisses.

Chionodoxa forbesii

100_8048

Citation

Au plus fort de l'orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer.

C'est l'oiseau inconnu.

Il chante avant de s'envoler.

René Char

1907-1988

Mais qu'est ce que c'est ?

Qui peut m'aider ?

une plante amenée par les oiseaux, environ 20cm et feuillage très découpé

100_8109

Trouvé sur le Net,

cardamine des près

photo_cardamine_pratensis_1

photo_cardamine_pratensis_2

 

Belle journée à vous !

je sème les petits pois

bisous

22.02.2008

La légende du myosotis. Conte d'Alsace

Conte d’Alsace

La légende du myosotis

images

Il était une fois, près de Brisach, un noble chevalier qui résolut de partir en croisade.

Il prit la route de Spire pour rejoindre Bernard de Clervaux et passa, le soir venu, devant un château près des bords du Rhin.

Il demanda l’hospitalité pour la nuit. Ce qu’on lui accorda avec une grande générosité.

Le châtelain avait une fille d’une exceptionnelle beauté qui répondait au nom de Berthe.

Entre le preux chevalier et la jeune fille au cœur doux et aimant, l’amour fut immédiat .

Et quand sonna l’heure du départ, les adieux touchants furent scellés par des promesses d’amour et de fidélité.

j6t8nx0z

Sur la route de Palestine, le chevalier ne songeait qu’à la douce Berthe.

Et quand il arriva, ni le soleil de l’Orient, ni les combats ne purent effacer la fraîcheur bleue des yeux de sa belle.

Pendant le repos, il soupirait douloureusement à l’ombre d’un palmier, tandis que dans le château paternel, Berthe brodait assise à la fenêtre, les yeux perdus sur les rives embrumées du Rhin.

galerie-membre,fleur-myosotis,myositis-pjg~1
 

Un jour de sanglante mêlée, le chevalier, blessé, fut capturé par les Infidèles. Dans sa prison, songeant à la liberté perdue et à sa lointaine adorée, il fit vœu d’ ériger une chapelle en l’honneur de la Vierge Marie, s’il retournait dans sa patrie.

La Vierge sembla prêter une oreille attentive à son vœu, car, peu de temps après, le chevalier fut délivré par les croisés qui avaient repris la ville d’assaut.

Il s’embarqua sur le premier vaisseau en partance pour sa douce France.

" Dépêche-toi, navire, je veux revoir ma mie qui m’attend sur les bords du Rhin. "

j6t8nx0z

A peine débarqué, il cavale comme un fou, épuisant son fidèle coursier, bravant tous les dangers, traversant les sombres forêts de nuit, s’arrêtant à peine quelques heures pour laisser souffler sa monture.

Les bords du Rhin…..enfin….le château, la silhouette de Berthe.

Les amants tombent dans les bras l’un de l’autre. Contre le cœur du chevalier palpite celui de Berthe.

Les noces se préparent

photos 15 05 07 354

La veille de leur mariage, ils sont assis au bord du Rhin, abandonnés à leurs rêveries.

C’est le crépuscule et le soleil, de plus en plus bas, frôle les eaux argentées du fleuve.

On entend parfois un battement d’aile, un rire d’enfant, le bourdonnement des premières abeilles lourdes de pollen.

Avec un sourire, Berthe se tourne vers son fiancé et lui demande, en souvenir de cette exquise journée, la dernière avant leur mariage, quelques-unes des ces charmantes fleurs bleues qui poussent au bord de l’eau.

Le chevalier, heureux de plaire à la belle Berthe, s’approche de l’eau et se penche pour cueillir les fleurettes.

Mais, son pied glisse et perdant l’équilibre, il tombe dans le fleuve qui se referme sur lui.

Par un effort surhumain, il réussit à revenir à la surface et à lancer d’une main déjà raidie par le froid, le fatal bouquet.

" Vergiss mich nicht… " "  Ne m’oubliez pas " crie-t-il dans un suprême adieu.

Entraîné par les flots, il disparaît pour toujours.

lho21fxy

Folle de douleur, Berthe alla ensevelir au fond d’un couvent sa vie brisée et sa rare beauté.

Jusqu’à son dernier soupir, elle conserva contre sa peau le bouquet de fleurs bleues.

Depuis ce temps, on donne à ses fleurs appelées myosotis, le surnom de " Vergiss mich nicht ",  ou vergissmeinnicht, ne m’oubliez pas.

correction apportée par Désirée

http://desiree1953.skynetblogs.be

merci

 

 

nahs7298

Belle journée à vous !