09.02.2008

Arnaud, pissenlit, primevère, tritome jaune, tritoma

Aujourd'hui, le jardin souhaite un très heureux anniversaire à Ethae

http://ethae.skynetblogs.be 

 

Ce dimanche, le jardin fêtera les

Arnaud,

Arnaude, Arnauld, Arno,

Mais aussi les Aulnay, Naudet, Naud

et encore les

Scholastique, Aloïs, Sotère

Déjà une fleur de pissenlit au jardin, photo de quelques jours

100_7397

Dicton du jour

Les moutons enragés sont pires que les loups.

Primevère de ce matin

100_7392

Citation

La loi d'amour fait que chacun sent en soi l'immense unité humaine, et devient fort autant que tous ensemble.

Alphonse De Chateaubriant

(1877-1951)

100_4025~2

 

Au jardin en février, bouturez le buis.

Toute belle journée à vous !

08.02.2008

Appoline, Miguel, jonquille, crocus

Ce samdi, le jardin fête les

Appoline

Mais aussi les

Ansbert, Ansberte, Austreberte

Mais encore les

Maron, Maroun

et les Miguel, Prime

100_7366~1

Dicton du jour

Jour de Sainte-Apolline renfrogné, c'est trois beaux mois d'été qu'elle nous a gardés.

100_7386~1

Citation

A la question toujours posée :" Pourquoi écrivez-vous ?",

la réponse du Poète sera toujours la plus brève :" Pour mieux vivre . "

Alexis Saint-Léger Léger, dit

Saint-John Perse

(1887-1975)

 

Belle soirée à vous !

26.01.2008

Angèle, Angélique, ombelle et pivoine blanche

Ce dimanche au jardin , nous fêtons les

Angèle, Angéla, Agélina, Angélique, Angelouno; Angie

Mais aussi

Julien, Guiliano, Julian, Julianne, Juluan et Vitalien

photos au 02 11 2007 159
 

Dicton

Après la Sainte Angèle, le jardinier ne craint plus le gel.

photos au 02 11 2007 259

Citation

Hâtez-vous lentement,et sans perdre courage

vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage.

Polissez-le sans cesse et le repolissez.

Nicolas Boileau (1636-1711)

Il devait être un peu jardinier.....

Tout beau dimanche à vous !

20:00 Publié dans FLEURS | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |  Imprimer | |

25.01.2008

Paula, iris bleus,

Samedi 26, nous fêtons les

Paula, Paulette, pauline,

mais aussi

Timothée, Timea,

ou les

Albéric, Aubry, Ammonas, Mélanie, Mélane, Mélia, Mélinda, Mélinée, Mélusine, Milla, Millicent, Mille , Molly, et pour finir

Xénophon

photos au 02 11 2007 039

Dicton du jour :

Le mauvais temps s'oublie dans une maison amie

photos au 02 11 2007 081

Citations :

Quand on sème des épines, on ne va pas sans sabots.

Henri Pourrat (1887-1959)

Toute douce nuit à vous !

20:00 Publié dans FLEURS | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |  Imprimer | |

09.01.2008

09 janvier, déjà quelques fleurs au jardin y compris du lierre

 

Aujourd'hui, mercredi, Nanny ne cuisine pas.....

Ou si peu, qu'il n'est pas la peine de l'ébruiter....

Alors pour se ressourcer après ce Week-end amusant mais légèrement épuisant,  etsurtout parce qu'elle est allée se balader du côté de chez Kristin http://deschatsdansmonjardin.skynetblogs.be et les travaux à effectuer en janvier chez Roland  http://mon-jardin.bleublog.ch//

Nanny est allée se promener au jardin avec faiseur d'images, voilà ce qu'elle y a trouvé

100_7202

Hellébores rouges

100_7203

Sa voisine en blanc

100_7207

Pommier du Japon hérité de ma Grand Mère

100_7214

Quelques timides tulipes

100_7215

Et les jacinthes

100_7217

Clématite à fleurs mauves

100_7210

Les primevères qui ont fleuri tout l'hiver

 

Et puisque je vous parle de plantes, il en est une qui représente de  tous temps un symbole d'amitié , (lu dans Rustica)

D'une longévité exceptionnelle (plusieurs siècles), toujours vert, le lierre symbolisait " la permanence de la force végétative et la persistance du désir" dans la mythologie romaine. Semblant étreindre murs et arbres sur lesquels il pousse, il symbolise l'amour et l'amitié.

Pour connaître en songe son futur époux, une jeune fille devait mettre sur sa poitrine une feuille de lierre cueillie sans la regarder, puis le soir, la placer sous son oreiller. (je ne sais pas si cela est valable pour les jeunes hommes)

Laisser pousser cette plante grimpante sur les murs de sa maison préserve des catastrophes et des mauvaises influences. (Je ne fais que le rapporter)

 

Aujourd'hui, nous fêtons les

Alice, Alison, Alisson, Alix, Aelith

mais aussi les

Pauline, Vaneng

Dicton du jour,

Les oignons deviennent gros, s'il neige sur leur dos

Tout doux mercredi à vous !

14:18 Publié dans FLEURS | Lien permanent | Commentaires (35) |  Facebook | | |  Imprimer | |

22.11.2007

Photos au jardin

Bonjour,

Le jeudi Nanny vous parle de plantes qui aident à soigner,

mais prise par le temps,

Nanny n'a pu organiser sa semaine sur le blog.

Alors le jardin s'est mis en quatre pour lui fournir matière à photographier.

100_6168

100_6159

 angelCLR

Aujourd'hui, nous fêtons les Cécile,

Sainte Cécile,

 Patronne des Musiciens et des Chanteurs

musiciens-03

Mais aussi les :

Aziliz, cécilia, Cécilianne, Cécilie, Céciline, Célie, Sharon, Sheila, Shere, Shirley.

Dicton du jour ,

A Sainte-Cécile, si on sème les pois, ils viennent comme des mâts.

ou

Pour la Sainte-Cécile, chaque fève en fait mille.

dyn001_original_513_474_gif_2619099_5fd2de41ae4a73e29dbb13d6223d35a7

Noël au jardin 2.

Voilà que la boîte à œufs s’en mêle :

" Et mes œufs, mes œufs, impossible de faire sans eux ".

Le beurre, grandiloquent comme toujours,

" sans matière grasse, point de tarte ".

" Pour la légèreté, faudra qu’il repasse ",

soupira dans son coin la levure en paquet.

Sa cousine en sachet se mit à rire sous cape.

Le sucre brun, le sucre glace vinrent à la rescousse,

Un compromis,voilà le mieux,

Le dessert, cela est sérieux!

Finir sur une touche délicate, un repas copieux.

A demain, pour la suite de l’histoire….

animaux0

Moulins à vent : aujourd'hui, faire fête aux musiciens, chanteurs. Applaudir les talents qui font chanter le métro, les rues, les resto.....

Jardin : si le temps le permet, soigner vos arbres fruitiers.

noel027

Tout beau Jeudi à vous !

08:54 Publié dans FLEURS | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook | | |  Imprimer | |

05.11.2007

La chèvre et le saule pleureur

Il en est un au jardin qui boude depuis quelques jours,

il boude tant, qu'il perd par poignées ses feuilles,

m'obligeant chaque jour à ratisser la pelouse.

Tu ne parles pas de moi sur ton blog !

Je suis pourtant le plus vieux des arbres du jardin.

Pour calmer les esprits, je lui ai promis de le faire aujourd'hui.

Voilà donc l'histoire du saule pleureur 

En 1992, un saule pleureur

offert par Junior à la maison

A été planté au milieu de la pelouse.

Oh ! il était plutôt frêle avec son tronc d’à peine 4 cm de diamètre,

et quelques branches minuscules le coiffaient genre Punk.

Les deux premières années, toujours aussi maigrelet,

Il avait l’air de ne pas se plaire au jardin.

L’hiver, il est de mode de laisser en liberté toute la basse-cour,

Fini les contrainte des enclos et autres treillis,

Gare à la vermine qui se terre.

Chacun y va de son ardeur, les poules grattent, les oies occupent tout l’espace,

Et les canards eux profitent des coins mares.

Mais….., cet hiver là, la chèvre était venue agrandir la famille .

photos au 26 07 2007 011

Le pauvre saule en a fait les frais,

Mangées les quelques branches.

Du tronc, il restait à peine un moignon.

Nanny en était triste, un si beau cadeau.

Mais parce que Nanny croit en la force de la nature,

et malgré les conseils avisés,

le moignon resta en place

et la chèvre regagna son espace.

Au printemps, une branche, puis deux, puis….

Bientôt poussa autour de ce bout de tronc ravagé

Toute une armée de rejets.

Nanny coupa, tailla, garda la plus droite de ces branches,

Et voilà aujourd’hui ce qu’elle est devenue.

100_4557

Voilà, es-tu content, j'ai parlé de toi !

100_4553

15:00 Publié dans FLEURS | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | |  Imprimer | |

02.11.2007

Vendredi 2 Une rose.

 

 

photos au 02 11 2007 309

Arrête-toi, a dit la rose accrochée à la treille,

Au vent du matin qui la bousculait.

Drape-toi de mon parfum couleur,

Et poursuis ta course à travers les fleurs et le temps

Et puisque je me dois de passer,

Quand viendra la nouvelle saison,

Tu ramèneras des garrigues, mon odeur enivrante

Et tu frôleras les bourgeons de ma descendance

Alors ils se souviendront qu’une rose

Un jour, était accrochée à la treille.

Car si je me dois de flétrir,

Je ne peux, ni ne veux faner dans l’oubli

dyn004_original_396_589_gif_2595266_a9a51dbd7634eccc738ccb6f5ceed9d7

Aujourd'hui, nous fêtons les Défunts

Proverbe Polonais :

Le testament d'un défunt est le miroir de sa vie.

Proverbe vietnamien :

Pense à celui qui a planté l'arbre dont tu manges les fruits

Dicton du jour :

Quand souffle le vent d'autan, jamais il ne neige tant.

Moulins à vent :

Nous prenons la voiture pour un oui, pour un non, et de ce fait nous nous privons de 2 choses essentielles, :

d'un futur agréable à nos enfants, et nous réduisons sérieusement l'argent que nous gagnons. Dans les files de voitures qui  nous conduisent au travail, combien n'en-a t'il pas qui sont vides hormis le conducteur. Et puisque la solution co-voiturage est souvent impossible si l'on tient compte des horaires, pourquoi , au niveau de toutes les entreprises, imaginer les plages horaire de travail pour tous, identiques.

petit clin d'oeil : il est de nos politiques qu'il faut féliciter, car ils usent  du co-voiturage  en bon père de famille, puisqu'ils emmènent leurs chauffeurs......

 

Tout doux vendredi à vous.

 

08:45 Publié dans FLEURS | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook | | |  Imprimer | |

20.10.2007

Entêtés ces chrysanthèmes !!!!

Au jardin de Nanny, les chrysanthèmes prennent tout leur temps,

Ils font les délicats,

Douze jours à s ‘écouler avant que la Toussaint ne passe,

Jamais ils ne seront prêts,

Pour offrir à tout ceux qui reposent,

Un éclat lumineux.

100_6053

Nanny a beau les secouer,

Ils se ferment et se buttent.

100_6049

Qu’attendent-ils ?

Un rayon de soleil?

Leur faut-il une ombrelle ?

Nourris ils ont été, arrosés à satiété.

Seules les vivaces roses, garnissent le jardin,

Leurs fins pétales éclatent au levé du matin.

100_6023

Ce seront elles, qui s’offriront au jour de la Toussaint.

Et tant pis pour les autres,

si gelée s’annonce,

Leurs éclats, jamais  ne connaîtra, les potées seront brunes et puis voilà .

723303

Aujourd'hui, nous fêtons

Adeline, Adèle

dérivés du germanique "adel" signifiant noble.

Dicton du jour :

Qui se fâche a tort.

Tout doux samedi à vous !!!!!

 

Moulins à vent : pas de vent le Week-end

Idées et solutions bienvenues.

 

Petite histoire de nanny sur : http://culte-de-la-nature4.skynetblogs.be

 

11.10.2007

11 octobre, Parfum de violettes et d'iris

Parfum de violettes

Madame Mansart est très inquiète !

100_4578

Oh ! les petits vont bien, tout bientôt, ils quitteront le nid , emprunteront leurs propres chemins.

Non ! son malaise se nomme Monsieur Mansart, son époux .

Si le couple de ramiers s’est promis fidélité absolue, pourquoi Madame Mansart hume t’elle des effluves de violettes lorsque Monsieur Mansart rentre  au bercail ?

Madame Mansart adore ces fleurs discrètes parfumées , sucrées, mais nous ne sommes plus au printemps, pense t’elle .

Le mal ronge, sournoisement, qui est-elle, cette autre au parfum de ces humbles mignonnettes?

Un soir, Madame Mansart questionne enfin le coupable, elle sait que cela amènera sans doute la rupture, mais la jalousie mine son cœur et sa raison.

Monsieur Mansart nie, il éclate de rire même.

Quoi ! ma douce, après tout ce temps, doutes-tu encore de ma sincérité ?

Vois-tu mon cœur, il y a quelques jours, les brumes du matin ont réveillé un peu de ma bronchite,

 je suis allé quérir au jardin un morceau du rhizome de l’iris pâle pour stopper cette légère infection.

 Voilà d’où proviennent ces senteurs, car comme tu le sais si bien ma tendre, le rhizome en séchant dégage une odeur de violette, due à une cétone, l’irone.

Allons donc, voilà que tu pleures à présent, sèche tes larmes, et viens admirer l’iris en fleurs,

 ce qui est surprenant en cette saison,

 j’en avais aperçu l’autre jour dans le jardin de Lécia,

 et aujourd’hui, chez nous aussi ce phénomène est là.

La suite de cette histoire....., comment il la consola,

 Ne nous regarde pas…….

100_5951

 

100_5946

 

Aujourd'hui, nous fêtons les Firmin, et son dérivé Firminien.

Du latin, signifie  : ferme.

Dicton du jour :

A la saint-Firmin, l'hiver est en chemin.

Il vous reste quelques jours, jusqu'au 15 octobre pour planter les fraisiers.

Toute douce journée à vous !