19.08.2009

Lysimaque clethroides

lysimaque clethroides DSC_0177

Lire la suite de l'article, suivant

28.05.2009

28 mai, Weigela rouge

weigelia rouge DSC_0178

 

Ce Weigela, un arbuste sans histoire et très facile de culture, en fait, je ne m'en occupe pas vraiment

weigelia rouge DSC_0181

Houlà, un cerisier à déplanter, sur la gauche de la photo, encore un noyau jeté là par de petites mains ....

weigelia rouge DSC_0179

 Après floraison, je recouperai le weigela pour lui donner un port un peu plus correct, il part dans tous les sens

weigelia rougeDSC_0177

Belle journée à vous

 suivant

08:13 Publié dans ARBRES ARBUSTES, Eté, fleur rouge, jardin de la cuisine, Lettre W, weigela | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |  Imprimer | |

02.05.2009

2 mai, fleur de Houx, Ilex aquifolium

fleur de houx DSC_0176

Le houx commun (Ilex aquifolium) est un arbuste, parfois un petit arbre, à feuillage persistant de la famille des Aquifoliacées, couramment cultivé pour son aspect ornemental, notamment grâce à ses fruits rouge vif. C'est l'une des très nombreuses espèces du genre Ilex, et la seule qui pousse spontanément en Europe.

C'est une espèce de sous-bois assez commune en Europe jusqu'à 1 500 m d'altitude. Les rameaux couverts de baies qui persistent tout l'hiver sont recherchés au moment des fêtes de Noël, et son feuillage persistant lui vaut d'être considéré comme une des plantes du nouvel an avec le buis, le laurier, l'if, le lierre, le genévrier et l'ajonc.

fleur de houx DSC_0175

Une bouture que j'ai reçue de mon frère il y a quelques années, le sien étant un pied femelle, le seul qui porte les baies rouges de Noël.

Mais la bouture reçue, je ne pouvais identifier le sexe au départ, c'est avec l'apparition des fleurs que je m'en suis rendue compte

fleur de houx DSC_0177

Ce dimanche, le jardin fête les

Philippe
houx DSC_0178
Dicton,
Si Saint-Jacques l'apôtre pleure, bien peu de glands il demeure...

S'il pleut à la Saint Philippe, remise tonneaux et pipe
houx DSC_0180

 

Belle soirée à vous !

suivant

02.03.2009

1 mars, Travaux de la semaine au jardin

Encore une semaine qui démarre.

crocus 1

Les travaux  du 2 au 8 mars,prévus avec la Lune

Lundi 2 mars, jours des fruits,

au chaud, cornichons, concombres et melons

nettoyer mes fraisiers et amender

mardi, mercredi et jeudi jusque midi, jours des racines

au chaud, semer des céleri-raves,

ail, échalotes, oignons, en pleine terre

en pépinière semer des poireaux d'été (j'ai semé le 3 février les malabars (joli le nom?)

jeudi après-midi, et vendredi, jours des fleurs

 

boutures de chrysanthème et fuchsias,

pffff pour les chrysanthèmes, les limaces ont déjà oeuvré, pas de boutures à faire, quand aux fuchsias, pas encore de végétation non plus

petit nettoyage de parterre, et taille des rosiers remontants, rabattre la bignone, planter une clématite et les arbustes à fleurs nouveaux venus au jardin

Faire quelques boutures d'hortensias, hydrangéa, pour garnir devant

Samedi et dimanche

là , congé, puisque :

jeudi après 11 heures lune au périgée

et vendredi, après 10 heures, noeud descendant

enfin, peut-être si le temps le permet, quelques batavias, laitues et romaines.

enfin, préparer doucement le terrain des pommes de terre

 crocus 2

 Ce lundi, le jardin fête les

Simplice
.crocus 3
Dicton,
A la Saint-Jacob, dans nos pays, les pies commencent leurs nids.
.
Belle journée à vous !

Mais où sont donc passés mes crocus blancs ?????

28.02.2009

28 février, Les hellebores, roses de Noël

 

MERCIIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

 

hellebore

Voilà une belle qui me réjouit en cette saison, je dois reconnaître qu'elles sont en train de coloniser une partie du parterre de la cuisine, et ce n'est pas pour me déplaire

Celle-ci doit avoir trois ans, et parce que j'ai nettoyé ce parterre, je me suis rendue compte de sa floraison, c'est qu'elle est discrète.

hellebore 2

Ce samedi 28, le jardin fête les

Romain
Romaine, Roman
Roger
Oger, Ogier
Villana
.
Dicton,
Soleil le dernier jour de février met des fleurs au pommier.
 
.
Petit coup d'oeil sur ses feuilles qui sont très belles aussi
hellebore 3
Parce que demain , je vous rendrai visite, voici les éphèmérides de Dimanche
.
Ce dimanche 1er mars, le jardin fête les
Albin
Albina, Albine, Aube, Aubin
Jonathan
Suitbert
Sultbert
.
Dicton,
Quand il pleut à la Saint Aubin, il n'y aura ni lin ni foin
 Toujours Saint Aubin nous garde quelque chose en son pépin.
.
hellebore 1
Citation,
 A 20 ans, un mois me paraissait long, aujourd'hui il s'évanouit à peine entamé. Il y a autant de temps qu'il y a d'âges.
.
Françoise Giroud
.
De plus près, je vous présente l'intrus......
hellebore et escargot
Beau WE à vous !

19.11.2008

Jasmin d'hiver

 jasmin d'hiver, 4

 

Les trompettes jaunes du jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum) sont le signe des premiers frémissements de la nature. Les petites corolles jaune vif apparaissent avant les feuilles sur les rameaux nus, d’où le nom nudiflorum. Contrairement à celles du jasmin blanc, les fleurs sont inodores. Selon l’exposition de la plante, les premières fleurs peuvent apparaître dès décembre (surtout dans les jardins de ville) et jusqu’à mars.

Le jasmin (Jasminum) appartient à la famille des Oléacées. On en connaît environ 200 espèces.
Les rameaux sont reconnaissables à leur section carrée. Le jasmin d’hiver développe au printemps des feuilles à trois folioles de 1 à 3 cm de long, ovales, lancéolées. Les fleurs de 3 cm de large sont découpées en 6 lobes.

Elégants décors de fenêtre ou de claustra

La grâce naturelle de ses rameaux sarmenteux en fait un arbuste très élégant pour habiller une façade, une pergola, une petite clôture ou un escalier. Il doit alors être palissé, car ses branches sont trop rigides pour s’enrouler d’elles-mêmes sur un support, mais trop souples pour supporter leur propre poids.

Une cascade fleurie pour votre balcon

En raison de sa croissance raisonnable, le jasmin d’hiver convient bien sur le balcon. Il réussit bien dans un bac de 30 cm de côté. Plantez-le pour habiller un treillage ou constituer une jolie cascade fleurie le long d’une balustrade. Attention, évitez les expositions aux vents trop froids

100_8785

Un couvre sol original

Il est aussi possible de planter un jasmin d’hiver au sommet d’un muret et de laisser ses longues branches souples retomber gracieusement. Planté sur un talus, il sera également un couvre-sol inattendu.

Associations recommandées

Une clématite viendra joliment compléter la présence du jasmin d’hiver durant la belle saison. les espèces à grandes fleurs sont d’une vigueur comparable à celle du jasmin d’hiver, ce qui permet d’éviter qu’une des deux espèces domine l’autre.

Jasmin d’hiver : une plante rustique qui pousse presque partout

Sol

Le jasmin d’hiver s’accommode de tous les types de sols. Une terre pauvre, caillouteuse, même calcaire est tolérée. Un bon sol de jardin profondément travaillé et bien amendé en matière organique donne les meilleurs résultats.

jasmin d'hiver

Exposition

Il fleurit plus généreusement au soleil, mais réussit sans problème à mi-ombre et même au pied d’un mur exposé plein nord. Préférez cependant un soleil pas trop vif afin d’éviter que les jeunes pousses ne grillent sous les fortes chaleurs estivales.

gêlif ou pas ?

Le Jasminun nudiflorum supporte parfaitement les climats froids.

Disposition

Palissez soigneusement les rameaux en éventail le long de leur support. Ne serrez pas trop les liens afin d’éviter l’étranglement des tissus quand ils grossissent.

Maladies et problèmes

On ne connaît aucun ennemi au Jasminum nudiflorum. Il est possible d’observer durant les étés très chauds un dessèchement de l’extrémité des plus jeunes rameaux. C’est seulement dû à un excès de chaleur et souvent à la réverbération des rayons du soleil sur un mur clair. Il suffit de couper les parties sèches et la plante repart de plus belle.

jasmin d'hiver, 1

-Croissance et taille

La plante doit être taillée de temps en temps pour éclaircir la touffe et supprimer les pousses les plus âgées qui fleurissent moins. On conseille aussi d’éliminer les rameaux ayant fleuri, en les coupant à 15 cm du sol. Cela permet d’obtenir chaque année un maximum de jeunes tiges, plus florifères. Le bois reperce très bien après une taille sévère qui ne doit toutefois pas être effectuée plus d’une fois tous les 3 ans. Si vous voulez une plante plus buissonnante, taillez-la régulièrement. Le jasmin d’hiver atteint 3 à 4 m de hauteur et d’étalement, mais sa rapidité de croissance est moyenne (10 ans). Distances de plantation : de 1,50 à 2 m

Lien de cette fiche ;

http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/jasmin-d-hiver.php3

 

Ce jeudi, le jardin fête les

 
jasmin d'hiver , 2
 
Dicton,
Saint-Félix et la Présentation amènent le froid pour de bon.
jasmin
 
 

 Cléopâtre…

 En de précieux cachés  en de précieuses albâtres,

 Enchantant les oiseaux aux chants de leur musiques,

  Pétales de jasmin les fleurs de Cléopâtre,

    Effluves de flambeaux issus de Rome…antique,

Senteurs de si doux miels nectars de leurs destins,

  Aux couleurs arc-en-ciel diamants de mille éclats,

  Encens venus du ciel de ces fleurs de jasmin,

    Rayons d’un grand soleil au nom de Yasmina…

  Jean-bernard de France

Lien : http://chezgaetaneetclaude.com/jean_bernard.htm

 
 
Belle soirée à vous !
jasmin 1
 
 

 
 
Voici un message reçu , je suis désolée de ne pouvoir aider Philippe, j'ai déjà recoupé les échinacées du jardin, quelqu'un peut-il l'aider ?
Merci
 
 
 
recherche : Echinacea Angustifolia ou purpurea

Bonsoir de France à tous les membres de ce splendide forum. Je suis un jardinier amateur dans le sud :-D

Je recherche des graines d'Echinacea Angustifolia. Quelqu'un peut-il m'aider? En échange j'ai des graines de stevia, artémisia, broccoli.

Bien cordialement à vous tous,
Philippe

Philippe
cocorico02@lavache.com

18.09.2008

Au jardin, le houx.....Déjà Noël!!!!

 

100_7569

 

 

Le houx commun est un arbuste à croissance très lente, à port buissonneux, dont la taille adulte est généralement de quatre à six mètres. Certains pieds peuvent former de véritables arbres. Il existe en forêt de l'Isle-Adam (Val-d'Oise) un houx colonnaire de 18 m de haut. Le houx peut vivre jusqu'à 300 ans et au delà. Son écorce est gris pâle et lisse.

Ses feuilles alternes, simples, ont un pétiole court et un limbe de 5 à 7 cm de long, coriace, de forme générale ovale, au bord ondulé et épineux, parfois lisse sur les individus âgés. D'un vert brillant foncé à leur face supérieure, plus pâles sur leur face inférieure, elles sont munies d'épines acérées. Certaines variétés ont le feuillage panaché de blanc. Ces feuilles persistent généralement trois ans.

C'est une espèce dioïque (avec des individus mâles et femelles séparés), on peut néanmoins trouver des individus monoïques. Les fleurs blanches, de petite taille (6 mm de diamètre environ), tétramères (4 pétales, 4 sépales, 4 étamines et ovaire à 4 stigmates) sont groupées en petites cymes apparaissant à l'aisselle des feuilles vers mai-juin. Les pétales sont soudés à la base (fleurs gamopétales). Les étamines alternent avec les pétales et sont soudées à la base de la corolle. Les fleurs femelles portent des staminodes, sortes d'étamines stériles, l'ovaire supère est formé par la réunion de 4 carpelles soudés et porte une stigmate sessile à 4 lobes. Les fleurs mâles portent seulement des étamines. Les pieds femelles ont besoin d'au moins un pied mâle dans les environs pour fructifier.

Fleurs de houx commun, mâles en haut, femelles en bas
Fleurs de houx commun, mâles en haut, femelles en bas
 
 

Les fruits, qui n'apparaissent que sur les pieds femelles, sont de petites drupes sphériques de 7 à 10 mm de diamètre, d'un rouge éclatant, parfois jaunes, à maturité, qui contiennent quatre noyaux, enserrant une graine lignifiée. Ces fruits qui murissent en fin d'été sont toxiques. Ils persistent tout l'hiver

Le bois dur et homogène, assez lourd (densité : 0,95), est de couleur blanc grisâtre, brunissant avec l'âge.

Extrait tiré de http://fr.wikipedia.org/wiki/Houx

 

100_7571

Des boules... ou pas ?

La particularité botanique du houx est d’être dioïque, c'est à dire qu'il y a des houx mâles et des houx femelles. Seules les formes femelles portent les fameuses baies décoratives si appréciées au moment de Noël. Les sujets mâles ont de belles feuilles dotées de piquants. Les sujets femelles ont des feuilles arrondies, mais les arbustes se couvrent de fruits. La fleur de houx n’étant pas particulièrement spectaculaire, il n'est pas évident de déterminer si la plante est mâle ou femelle. De plus, en magasin, l'information est rarement précisée. La solution la plus sure est d'acheter un sujet portant des fruits. Les fruits de houx apparaissent à la fin de l’automne et ne sont pas forcément rouges. Il existe des formes oranges, jaunes ou noires.

Extrait tiré de http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/fp_houx.php3

Attention, sauf pour certains cultivars ( ‘JC van Tol’, 'Alaska'), il est donc nécessaire d'associer pieds mâles et femelles pour obtenir des fruits.

100_7573
 
Ce vendredi, le jardin fête
Goëry
100_7570
dicton
A la Saint-Janvier, les chrysanthèmes repoussent du pied.
.
 
100_7575
Citation
L'amour est comme l'églantine sauvage, L'amitié est comme le houx, Le houx est sombre lorsque l'églantine est en fleur, Mais lequel fleurit avec le plus de constance ?
 
Emily Brontë
.
Belle soirée à vous !
.
 
Désolée pour ce matin d'avoir confondu crossette et talon et encore merci à Rose
 
100
 

25.08.2008

Anémone, hupehensis Japonica

anemone 3

L'anémone du Japon que l'on trouve dans le commerce est très souvent un hybride obtenu à partir de l'espèce anemone hupehensis originaire de Chine, elles appartiennent à la famille des renonculacées.

Cette plante vivace forme une touffe aux feuilles décoratives.
De taille importante, celles-ci sont composées de 3 folioles découpées et dentées, portées par un long pétiole fixé à une tige robuste qui peut dépasser 1 m.

La floraison débute en fin d'été pour se poursuivre jusqu'aux gelées, elle apporte une touche gracieuse de coloris délicats qui vont du blanc au rose pourpré suivant les variétés.
Le nombre de pétales varie aussi car les fleurs peuvent être simples, doubles ou semi-doubles.
Le gros pistil vert est entouré d'une couronne d'étamines dorées.

Cette plante est précieuse pour qui veut des fleurs sans-souci, elle est bien rustique et robuste.
Iil faudra l'installer dans un sol bien drainé et riche qui ne manquera pas d'humidité, en situation ensoleillée ou à mi-ombre.
Au bout d'un certain temps d'adaptation elle se mettra à fleurir abondamment et à produire de nouveaux pieds aux alentours parfois encombrants. Cette tendance à l'envahissement peut être exploitée pour multiplier la plante en prélevant ces pieds surnuméraires, sinon pensez au voisin.

Il existe plus de 60 espèces d'anémones dont certaines, intéressantes pour la décoration, feront l'objet d'une étude ultérieure ; on peut en attendant citer par exemple
- a .coronaria qui est l'anémone des fleuristes
- a. nemorosa qui est l'anémone des bois
- a. pulsatilla de couleur violacée et couverte de poils soyeux.

Comme toutes les renonculacées, l'anémone du Japon est toxique, son ingestion pourrait provoquer des troubles digestifs très douloureux, des troubles cardiaques, respiratoires, etc... texte repris de :

 http://isaisons.free.fr/anemone-du-Japon.htm

 

Les anémones (genre Anemone du grec Άνεμος, vent) sont des plantes à fleurs de la famille des Renonculacées des zones tempérées des deux hémisphères.

L'anémone, dans les enluminures du Moyen Âge, est le symbole de l'abandon.

Dans la mythologie grecque, Anémone est une nymphe dont s'éprend Zéphyr, dieu des vents. La femme de ce dernier, par jalousie, la transforma en fleur. Anemos, en grec, signifie "vent".

anemone

À la mi-carême

C'est dans le mois de mars que tente de s'ouvrir
L'anémone sauvage aux corolles tremblantes
Les femmes et les fleurs appellent le zéphire ;
Et du fond des boudoirs les belles indolentes,
Balancent mollement leurs tailles insolentes,
Sous le vieux marronnier commencent à venir.

 

Alfred de Musset, 1810 - 1857 

anemone 4
 

Zéphyr, dieu de Vent, était l'époux de Flore, la déesse des Fleurs ; celle-ci avait à son service une petite nymphe d'une grande beauté qui s'appelait Anémone "vent' en grec.
Il n'en fallait pas plus pour rendre Zéphyr amoureux... et Flore folle de jalousie.
La déesse exila donc la nymphe à la cour de Pomone, en Arcadie.
Mais Zéphyr, croyant déjouer la surveillance de son épouse en prétextant un voyage, réussit à rejoindre sa belle.
Flore prit alors la forme d'une hirondelle pour suivre Zéphyr, et elle découvrit l'idylle : ivre de colère, elle changea Anémone en fleur... qui, dans l'attente de son amant s'épanouit complètement que lorsque souffle une brise... D'ou son autre appellation poétique de fleur du vent.
L'anémone du printemps, ou fleur de paque, est blanc et mauve, et elle vit dans les clairières humides
Quand à la charmante Anémone Sylvie, elle préfère se cacher dans les bois épais pour épanouir sa blanche corolle, teintée de rose délicat, s'abandonnant à la caresse du vent.

 
anemone 6
Aujourd'hui lundi, le jardin fête les
 
Yrieix
 

anemone 9
Dicton,
A la Saint-Louis, le foin non rentré Est à moitié gâté.
anemone 7
 
 
Demain mardi, le jardin fêtera les
Zéphyrin
anemone 9
 
Dicton,
A la Saint-Césaire, La dernière forte chaleur en l'air.
(Celui-ci m'a bien fait rire)
 
.
Citation,
 
.
Une citation qui colle un peu à mon humeur.Voir cet été ,( honte à lui), qui n'en avait que le nom, courbé sans vaillance le dos devant l'automne qui ricane d'être déjà là.
Certains vous diront aimer les couleurs chatoyantes de septembre et d'octobre, mais ce n'est pas mon cas.
 
Toutes les joies du jardin me quittent en septembre, cisailles et mise en ordre, mises en silo, en garde.
 
Septembre  déjà ferme à demi le livre, et m'oblige à créer  le printemps prochain.
 
Allé, zou, découvrir les nouveaux bulbes à réserver, les fruitiers à planter, il ne manque pas de travaux, juste manque l'entrain.
 
.
Belle soirée à vous !
 
 

18.08.2008

Arum Italicum, et un secret...chuuut

 

 

Reportage, 20 ans de la Nuit Musicale de Beloeil,
 clic sur la photo du château
 
100_6394

 

Désolée de poster si tard, mais une amie expatriée au Maroc m' a fait sa visite annuelle de retour au pays, difficile de résister aux plaisirs subtils d'une conversation à bâtons rompus sur sa vie là-bas.

Aujourd'hui, quelques photos de l'arum ( je vous poste le feuillage en montage floral du carnaval, je ne trouve plus la photo de la plante en feuille , besoin de rangement aussi du côté photo)

dyn006_original_500_375_pjpeg_2604260_c8318bde285d021a2d7a96cddc333753

Arum italicum, l'arum d'Italie, est une espèce de la famille des Araceae, indigène en Europe occidentale et méridionale et en Asie mineure. L'arum d'Italie est plus robuste que le gouet tacheté (Arum maculatum). Il possède un spadice jaune. Ses feuilles, qui apparaissent en automne, ont des nervures blanchâtres.

dyn002_original_600_450_pjpeg_2638452_fb7e9454ace4645a278d5537be0cf288
Cette espèce est naturalisée de longue date en Belgique et aux Pays-Bas (stinzenplant). Elle y a été introduite au XVIIe siècle pour son épi de belles baies rouge orangé présent en automne et ses grandes feuilles hastées présentes durant tout l’hiver. On cultive surtout la variété ‘Marmoratum’ dont les feuilles ont de belles nervures blanches.

 dyn002_original_600_450_pjpeg_2638452_2acdf5037bb131088a31ac26c86e2d1b

Demain, mardi, le jardin fête les
 
arum italicum
 
Dicton
Août tarit les fonts, Ou emporte les ponts.
dyn010_original_600_450_pjpeg_2638452_6cbb871d37b37142dcebf12f1cc713f4

 

 

J'ai un secret à vous confier, demain, 19 août, c'est l'anniversaire de PHILIPPE

http://mon-irlande.skynetblogs.be

Très heureux anniversaire !

Belle soirée à vous tous!

Et pour finir, un petit message qu'un passionné a laissé au jardin, je vous le livre en vrac ( je trouve cela très sympa)

festival des Z'Orties
Un petit passage pour dire que nous organisons le festival des Orties le 27 et 28 septembre Aux Jardins de Sonlaville à Mussy-la-ville (Belgique) les 2 jours de 10 à 19h00

-Dégustation et vente de produits à base d'Orties
-exposés de spécialistes
ainsi que diverses attractions

Renseignement au 0498/511765
Mike
leszorties@hotmail.com

 

29.05.2008

Lysimachia punctata - Lysimaque

100_2037
 

La lysimaque ponctuée développe une touffe dressée et évasée de 0,80 à 1 m de haut. Ses feuilles vertes et velues en forme de fer de lance sont disposées par 3 ou 4 en verticilles (groupe de feuilles identiques insérées au même niveau) étagés le long des tiges. Les fleurs jaunes d'or, s'épanouissant en juillet à l'aisselle des feuilles, constituent de lon-gues grappes terminales. Dans cette espèce, on trouve une très belle variété : la lysimaque "Alexander".

100_2039
 

Celle-ci se distingue par des feuilles vertes panachées de crème se teintant légèrement de rose lorsqu'elles apparaissent au printemps. Mais comme beaucoup de plan-tes panachées, "Alexander" redoute les situations trop ensoleillées provoquant des brûlures du feuillage. Les lysimaques ponctuées permettent de réaliser de grands massifs. Seul bémol, elles sont plutôt envahissantes, ce qui signifie qu'il ne faudra pas hésiter à maîtriser leur étalement en déterrant des rhizomes avant qu'ils ne s'infiltrent dans les plantations avoisinantes.

 100_2040

 

Belle journée à vous!

07:00 Publié dans Eté, Fleur jaune, jardin de la cuisine, Lysimaque, PLANTES VIVACES | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook | | |  Imprimer | |