10.04.2013

Au jardin des aromates : l'angélique

Mon moral n'est pas vraiment au mieux de sa forme après ces longs mois d'hiver, il me suffit cependant de parcourir le jardin pour envisager les mois à venir avec bonheur. Partout le printemps s'annonce...

Ici l'angélique qui de nouveau s'est ressemée de-ci, de-là :)

angélique

D'autres articles sur l'angélique .../...

Belle journée à vous

07:56 Publié dans angélique, AROMATES | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |  Imprimer | |

29.04.2012

Fleur d'angélique

Au jardin des aromates, l'angélique prépare ses fleurs

fleur d'angélique,aromate

 

fleur d'angélique, aromate

Je vous souhaite belle journée

D'autres articles sur l'angélique .../...

19.04.2012

Une forêt au jardin d'aromates, mais ... Non !

Juste l'angélique qui prend (presque) toute la place. Les pousses de deuxième année donneront les fleurs.

J'ai quand même dû en enlever pour laisser un peu de place aux autres plantes. Les pousses ont été distribuées, je vais également en repiquer dans un autre endroit :)

aromates,angélique,jardin

 Belle journée à vous

D'autres articles sur l'angélique .../...

02.08.2010

Liqueur d'angélique

Liqueur d'angélique

Ingrédients

500g d'angélique

2 litres d'eau de vie à 40°

2 clous de girofle

1/2 cuillerée à café de canelle

une pointe de noix de muscade râpée

500gr de sucre

Choisissez de jeunes tiges d'angélique fraîchement cueillies. Rincez-les et hachez-les grossièrement.

Mettez-les dans un grand bocal préalablement ébouillanté et séché.

Arrosez d'eau de vie, ajoutez les clous de girofle, la canelle et la noix de muscade râpée.

Fermez le bocal et laissez macérer une semaine à l'abri de la lumière.

Ière solution ( la plus facile)

Ajoutez le sucre.

laissez macérer encore 2 mois en agitant régulièrement le bocal pour faire fondre le sucre.

Après ce temps, filtrez et mettez en bouteilles.

2ème façon

Au bout de la 1ère semaine de macération, faites bouillir 10 cl d'eau avec le sucre. Faites bouillir une minute puis, laissez refroidir le sucre.

Filtrez le contenu du bocal à travers une passoire doublée d'une étamine, en pressant bien afin d'en extraire le jus. Mélangez y le sirop refroidi.

Mettez en bouteilles, fermez hermétiquement, laissez reposer encore 2 semaines avant de consommer.

D'autres liqueurs.....

00:34 Publié dans angélique, AROMATES, Lettre A, Liqueur : angélique, liqueurs, RECETTES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | |

18.05.2009

18 mai, Papillon et fleur d'Angélique

papillon DSC_0761

Un jardin un peu délaissé depuis plus d'une semaine et pourtant, pas vraiment besoin de jardinier, tout est si différent, les pluies de ces derniers jours ont apporté une vitalité aux plantes, et ce n'est pas ce papillon qui s'en plaindra.

Petit passage du côté des groseilliers, survol de l'angélique, et puis, je l'ai quitté, j'ai un peu à ranger après ces quelques jours de festivités.

papillon DSC_0759

 

papillon DSC_0766

Ce lundi 18 mai, le jardin fête les

 

papillon et fleur d'angélique DSC_0771

Dicton,

S'il tonne à la Saint-Pascal, sans grêle,ce n'est pas un mal

papillon et fleur d'angélique DSC_0770

Belle journée à vous !

11:14 Publié dans angélique, AROMATES, INSECTES, Lettre P, Papillon | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |  Imprimer | |

19.04.2009

19 avril, Jardin des aromates

 
 
angélique DSC_0212
 
Du côté des aromates, l'hiver a occasionné quelques dégâts, le romarin, une partie du laurier, le thym commun
Mais certaines plantes ont bien résisté, comme ces angéliques ou encore l'aneth
anis DSC_0221
 
 
Le thym citron est reparti
thym citron DSC_0215
 
La menthe aussi, ok les orties se portent très bien hihihi
menthe DSC_0219
 
La rue, ruta sera très prochainement en fleurs, elle est restée verte tout l'hiver
rue , ruta DSC_0210
 
cette bouture de céleri perpétuel, livèche, se porte bien mais le pied mère qui a si souvent été partagé pour le plaisir des amis n'est pas réapparu
livèche, céleri perpétuel DSC_0224
 
L'origan et les ciboulette sont déjà au mieux de leur forme
origan DSC_0213
 
.La ciboulette, en boutons, il est conseillé de ne pas la laisser fleurir, et de la recouper, mais il y en a tant au jardin que celle-ci poursuivra son cycle, ses fleurs roses sont si jolies
ciboulette DSC_0223
 
La mélisse , citronelle est très jolie en boule, mais dès qu'elle fleurit, le port n'est plus si beau
mélisse, citronelle DSC_0211
 
 
 
son nom m'échappe !!!!!
 
DSC_0222
 
Les 2 nouvelles sauges, déjà grignotées par les limaces
La sauge ananas rentrée avant l'hiver à la véranda, sortira après les Saints de Glace soit après le 12 mai
sauge DSC_0214
 
!
sauge panachée DSC_0217
3 nouveaux plants d'estragon, pour les oignons au vinaigre.
Le jardin ne lui réussi pas, chaque année, je dois le remplacer
 
 
estragon DSC_0218

 
 
Le raifort
raifort DSC_0216
 
 
 
Ce lundi, le jardin fête les
!
Et pour finir, cette jolie plante, l'ail des oursesail des ours DSC_0167

Citation,

 Le corbeau chante aussi bien que l'alouette pour qui n'y fait pas attention. Que de choses n'obtiennent qu'à leur saison leur juste assaisonnement de louange et de perfection

William Shakespeare

Belle soirée à vous !

suivant

04.02.2009

Et, malgré le gel...

Quelques pousses de ciboulette

ciboulette

d'angélique aussi

angélique

Ce jeudi, 5 février, le jardin fête les

Les primevères gardent la forme
primevere
Dicton,
Pour la Sainte Agathe, chante l'alouette.
 
Eau qui court à la Sainte-Agathe, mettra du beurre dans la baratte.
primeveres

 

Citation,

 L'amour ne se conclut pas, comme un marché. L'amour, c'est un oiseau. Imprévisible, fantasque. Fragile aussi, et périssable. Et cet oiseau, pourtant, d'un seul battement d'ailes, allège nos existences de tout le poids de l'absurdité.

Louise Maheux-Forcier

Belle soirée à vous !

23.06.2008

VIN DE SAUGE, cicatrisant buccal et apéritif

Une petite recette au fil de mes lectures

Le vin de sauge est un apéritif, mais également un cicatrisant buccal.

Ingrédient :

80 grammes de feuilles de sauge, 1 litre de vin blanc.

Faites macérer les feuilles de sauge  avec le vin blanc dans un bocal fermé, durant 1 semaine.

Filtrez, attendez 15 jours avant de consommer.

A ce soir.

15:19 Publié dans angélique, apéritifs, vins, AROMATES, bouche, RECETTES, TISANES, REMEDES | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer | |

28.05.2008

Confiture d'Angélique,angelica archangelica, Confiture et Liqueur

100_2029

L'angélique n'est pas encore en fleurs, l'ombelle sur la photo ne lui appartient pas. 

Confiture d'angélique ( trouvée sur le Net)

1,2 Kg d'angélique, 800 gr de sucre, le jus d'un citron.
Prépa 15mn
rincez et coupez les tiges d'angélique avant de les plonger 1 minute dans l'eau bouillante. Une fois égouttées, mélangez avec le sucre et le jus de citron et laissez macérer la préparation 12 heures, couverte à température ambiante.
Versez le mélange dans la bassine à confiture et portez à ébullition. Puis laissez cuire à feu vif pendant 10 mn tout en remuant régulièrement, jusqu'a ce que le sirop épaississe.
Vérifiez la cuisson et mettez en pots.
""""Astuce en cas de pénurie d'angélique fraiche, on peut la remplacer par de l'angélique confite, que l'on trouve dans les épiceries fines ou chez les fournisseurs de boulangeries patisseries. Dans ce cas il faut réduire de 100 gr la quantité de sucre.
Variante:
On peut associer pêches et tiges d'angélique dans la même recette.

 

100_1841
 il va falloir que je me renseigne sur les possibilités culinaires de roses, mais revenons à l'angélique.

d'autres confitures......

Liqueur d'angélique

Ingrédients

500g d'angélique

2 litres d'eau de vie à 40°

2 clous de girofle

1/2 cuillerée à café de canelle

une pointe de noix de muscade râpée

500gr de sucre

Choisissez de jeunes tiges d'angélique fraîchement cueillies. Rincez-les et hachez-les grossièrement.

Mettez-les dans un grand bocal préalablement ébouillanté et séché.

Arrosez d'eau de vie, ajoutez les clous de girofle, la canelle et la noix de muscade râpée.

Fermez le bocal et laissez macérer une semaine à l'abri de la lumière.

Ière solution ( la plus facile)

Ajoutez le sucre.

laissez macérer encore 2 mois en agitant régulièrement le bocal pour faire fondre le sucre.

Après ce temps, filtrez et mettez en bouteilles.

2ème façon

Au bout de la 1ère semaine de macération, faites bouillir 10 cl d'eau avec le sucre. Faites bouillir une minute puis, laissez refroidir le sucre.

Filtrez le contenu du bocal à travers une passoire doublée d'une étamine, en pressant bien afin d'en extraire le jus. Mélangez y le sirop refroidi.

Mettez en bouteilles, fermez hermétiquement, laissez reposer encore 2 semaines avant de consommer.

D'autres liqueurs.....

100_2028
Quand je vous disais que le jardin n'en fait qu'à sa tête, glycine,vigne,rosier, impossible de démêler tout cela, sans compter que la bignone n'est pas encore en feuilles.

Belle journée à vous !

08:19 Publié dans angélique, AROMATES, confitures et gelée, liqueurs, RECETTES | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |  Imprimer | |

12.04.2008

12 AVRIL, thym commun, angélique, menthe panachée, carvi,

,Thym commun, thymus vulgaris.

cette plante vivace est un sous-arbrisseau aimant les sols pauvres, secs, ensoleillées.

Plantez le thym acheté en godets, au printemps, en sol drainé, composé de moitié de terreau et de sable, en jardinière espacez chaque pied de 20 cm.

Petit truc de mon grand père, achetez 2 godets , le premier enterrez le en ne laissant dépasser que 2 ou 3 cm de la touffe, ne vous en servez pas la première année, porfitez de la deuxième plantée normalement pou vos fricots, soupe, tisanes.

A la belle saison tous les 2 ou 3 ans,multipliez le par bouturage ou marcottage

Planté à côté des choux, il éloigne la Piéride ainsi que les pucerons;

Je le sème aussi, et je le repique. Très agréable comme bordure.

100_9363

 

Angélique,

Plante herbacée bisannuelle, qui peut atteindre jusqu'à deux mètres de haut. Feuilles à long pétiole, finement divisées. Inflorescence en grandes ombelles composées (ombelles d'ombellules) de fleurs blanc verdâtre

Multiplication par semis entre juillet et septembre. La récolte se fait la seconde année pour les pétioles et tiges coupés avant la floraison, et la troisième année pour les graines. 

  • pétioles et tiges sont utilisées en pâtisserie et confiserie sous forme de fruits confits. C'est une spécialité de la ville de Niort depuis le XVIIIe siècle (voir angélique (confiserie)).
  • les feuilles tendres peuvent servir de condiment pour aromatiser salades et potages. graines et tiges servent à la préparation de liqueurs.

Sa racine est un excellent tonique de l'état général, contre la fatigue, l'asthénie.

La racine d'angélique contient une huile essentielle qui est bénéfique pour tout le système digestif.

L'angélique se révèle être un bon stimulant de l'appareil digestif. Indiquée en cas de douleurs et spasmes intestinaux, dyspepsies (mauvaises digestions). L'angélique évite la formation de gaz intestinaux qui peuvent provoquer des problèmes de ballonnements et d'aérophagie.

L’Angélique, dite encore “ Herbe aux Anges ”, doit son nom à ses prétendues vertus magiques. Cette ombellifère géante passait en effet pour conjurer les envoûtements et les sorciers ne résistaient pas à sa bonne odeur. Accrochée au cou des enfants, elle protégerait en particulier ces derniers contre les maléfices de toute nature. Mais elle pouvait également servir d’amulette aux adultes.

Les médecins de la Renaissance la surnommaient “ Racine du Saint-Esprit ”, à cause de ses “ grandes et diverses propriétés contre de très-graves maladies ”. Ainsi Paracelse (1490-1541) rapporte-t-il que, lors des grandes épidémies de peste de 1510, de nombreux Milanais furent sauvés grâce à ses prescriptions : de l'Angélique en poudre dissoute dans du vin. Selon Olivier de Serres (1539-1619), la précieuse plante “ sert à tenir la personne joyeusement ”.

Édité en 1716, un “ Dictionnaire Botanique et Pharmaceutique” à durable succès dit l’Angélique “ stomacale, cordiale, céphalique, apéritive, sudorifique, vulnéraire. Elle résiste au venin. On l’emploie pour la peste, pour les fièvres malignes, pour la morsure du chien enragé, à laquelle on l’applique en cataplasme. On en avale un dragme contre la peste, qui chasse le venin par la sueur. ” Un Niçois qui mourut en 1759 à l’âge de 123 ans et trois mois (ce qui reste à vérifier !…) attribuait sa longévité à son habitude de mâcher de la racine d’Angélique en guise de tabac…

L’Angélique pousse à l’état sauvage dans les régions septentrionales ou en altitude. Ainsi la trouve-t-on en particulier sur les flancs du Canigou, où les amateurs la traquent dès le début de l’été, pour la Saint-Jean en particulier. Afin de la distinguer de la redoutable ciguë, il suffit de froisser quelques feuilles : l’Angélique dégage une odeur agréable, alors que la ciguë empeste. Surnommée “ coscoll ” (prononcer “ couscouil ”) par les Catalans, on lui prête de multiples vertus qui, pour la plupart, sont confirmées par les spécialistes contemporains. Les différentes parties de la plante possèdent en effet les diverses propriétés médicinales anciennement reconnues. Tonique, stimulante, stomachique, sudorifique, emménagogue, carminative… :“ l’Herbe aux Anges ” pourrait concurrencer le “ Ginseng ” chinois…

Reportage de Wikipédia

100_9366

 

Et voici ma menthe

menthe panachée -mentha suaveolens Variagata

100_9379

Carvi, Carum carvi,

Ajouter les jeunes feuilles aux salades, aus soupes ou sauces. Les racines se préparent comme des carottes , les graines apportent leurs saveurs aux pains, viandes

100_9370
 

Vous connaissez déjà  le romarin, la ciboulette, l'aneth, la livèche, la sauge et le persil du jardin.

Je vais semer du cerfeuil, de la camomille ( l'hiver a détruit celle de l'année dernière), basilic vert et rouge, de la coriandreet un peu de sarriette.

 

100_9311

Travaux cette semaine au potager ( si le temps le permet)

Planter les pommes de terre

Semer le cerfeuil, les épinards, les radis (mélange de radis, salades et carottes), les petits oignons à confire au vinaigre,un peu de choux fleurs, de brocolis, de choux de Bruxelles, un peu de tétragone, un peu de navets et de betteraves rouges, des bettes, le panais, un peu de chicorées frisées.

Semer sous abri, le basilic, et de laitue (grosse blonde paresseuse(sans rire).

Planter les poireaux d'été,

En serre, les courges, melons, potirons, patissons, les tomates, poivrons et piments( sous le climat du jardin, rien ne sert de se presser).

Au jardin des fleurs, recouper le forsythia, semer sous abri les annuelles.

Pour ceux qui travaillent sous la lune, le 15 au matin , pas de jardinage, noeud descendant.

Bon, j'ai du pain sur la planche, à ce soir.

Belle journée à vous !

10:01 Publié dans angélique, AROMATES, Jardin des Aromates, le thym, PLAN DE JARDIN | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |  Imprimer | |