13.06.2012

coup d'oeil aux hostas

Comme promis ce matin quelques photos des hostas du jardin des plantes d'ombre

hosta

 

hostas

 

hostas

 

hostas

 

hostas

 

hostas

 

hostas

Tous les articles sur les hostas .../...

15.06.2011

Hosta tall boy

 

 

hosta tall boy

Découvrir mes autres hostas.....

Hosta krossa regal

 

hosta krossa régal

Découvrir mes autres hosta ....

Hosten Golden Tiara

 

 

hosta golden tiara

Découvrir tous mes hostas....

Hosta Frances William

 

hosta frances william

 

Découvrir mes hostas....

Hosta fortunei albopicta

 

hosta fortunei albopicta

Découvrir mes hostas ....

Hosta Clifford's Stingray

 

hosta clifford's stingray

Découvrir mes hostas ....

Hosta Blue Cadet

 

hosta blue cadet

Découvrir mes autres hostas .....

hosta albomarginata

Au jardin d'ombre quelques hostas

hosta albomarginata

J'ai trouvé ici quelques infos

le lien http://www.aujardin.info/plantes/hosta.php

L'hosta fait partie de ces plantes qui ont changé de nom de façon un peu étrange. La terminologie Hosta date de 1812. Elle est due au botaniste autrichien Leopold Trattnick (1764-1848), qui a voulu rendre hommage à un autre botaniste autrichien Nicholas Thomas Host (1761-1834). Mais le nom de Funkia a été donné à cette plante en 1817 par le botaniste allemand Sprengel. Il a été vite adopté dans la plupart des langues européennes, puisqu'on l'appelait encore Funkia dans les années 70. Ce nom rend hommage au collectionneur de plantes Heinrich Christian Funk (1771-1829). Aujourd'hui le nom de Hosta a été officialisé en raison de son antériorité, comme le veut la règle de la nomenclature botanique. Hosta est bien entré dans les habitudes, mais on conserve l'ancienne appellation de funkia (avec un f minuscule) comme dénomination vernaculaire.

Le genre Hosta qui appartient à la famille des liliacées (comme le Gloriosa, la tulipe, l'oignon, le poireau, le lis, et quelque 250 genres et plus de 3 500 espèces.), est une plante vivace rhizomateuse, qui se décline en 70 espèces environ, et de très nombreux cultivars (variétés d'origine horticole).

Les anglais appellent l'hosta " lis plantain ", en raison de la forme de ses feuilles aux nervures parallèles qui rappellent cette mauvaise herbe.

L'histoire des hostas comme plantes de jardin a commencé au Japon au xviie siècle. On doit au célèbre botaniste néerlandais Engelbert Kaempfer (1651-1716) les premières gravures et descriptions d'hostas (1712). Mais c'est un français, Charles de Guignes, consul de France à Macao, qui en expédia les premières graines en Europe entre 1784 et 1789. La botanique n'étant pas encore très au point, le célèbre naturaliste Lamarck, donna à la plante le nom de Hemerocallis plantaginea.

La plupart des nouvelles obtentions d'hostas proviennent des États-Unis, où les plantes sont souvent multipliées in vitro.

Découvrir mes hostas ....

Remise en forme du jardin des plantes d'ombre

Hier après-midi, je me suis attachée  à remettre en forme ce jardin, saccagé par des bottines taille 43 à 45, qui font fi des plantes au sol, tant les cerises sont tentantes.

Difficile, il est vrai de ne pas faire de dégâts quand les branches du cerisier couvrent d'ombre ce jardin.

Recouper à 15 cm les branches des dicentra, coeur de Marie, qui déjà commencent à jaunir, tailler les hellébores qui s'étalent et couvrent les hostas, recouper les tiges passées de l'hellébore foetidus, recouper également les hampes florales de la campanule blanche, nettoyer les azalées qui cette année ont si peu fleuri avec cette sécheresse, et surtout dégager les fougères, les hostas, tricyrtis et ligulaires, fuchsias qui vont commencer leurs floraison.

Et tant qu'à faire, un petit coup de pinceau sur le banc et la porte du pigeonnier ne serait pas du luxe, allé, je m'y mets

jardin des plantes d'ombre

jardin des plantes d'ombre

jardin des plantes d'ombre

belle journée à vous