28.01.2011

La légende du lis

Fils de ZEUS et de la mortelle ALcmène, Héraclès obtint de son divin père l'autorisation de téter le sein d'Héra, endormie, pour pouvoir accèder à l'immortalité.

Mais le lait d'Héra était si abondant et l'enfant si vigoureux que le breuvage, sucé avec force, retomba sur la Terre.

Dans sa chute, il forma la Voie Lactée.

Une goutte donna naissance à la blanche fleur de lis.

A la vue de cette éclatante blancheur, Aphrodite née de la blanche écume de mer, ressentit une intense jalousie.

Par dépit, elle fit pousser au milieu de la candide fleur un énorme pistil qui rappelle la Verge de l'âne

lis,lys,lis blanc