13.01.2011

légende du chèvrefeuille

Marie de France


 http://fontenele.free.fr/marie/marie-de-france_chevrefeuille.htm


 J'ai bien envie de vous raconter
la véritable histoire
du lai qu'on appelle Le chèvrefeuille
et de vous dire comment il fut composé et quelle fut son origine.
 On m'a souvent relaté
l'histoire de Tristan et de la reine,
et je l'ai aussi trouvée dans un livre,
l'histoire de leur amour si parfait,
qui leur valut tant de souffrances
 puis les fit mourir le même jour.

Le roi Marc, furieux
contre son neveu Tristan,
l'avait chassé de sa cour
à cause de son amour pour la reine.
 Tristan a regagné son pays natal,
le sud du pays de Galles,
pour y demeurer une année entière
sans pouvoir revenir.
Il s'est pourtant ensuite exposé sans hésiter
 au tourment et à la mort.
N'en soyez pas surpris:
l'amant loyal
est triste et affligé
loin de l'objet de son désir.
 Tristan, désespéré,
a donc quitté son pays
pour aller tout droit en Cornouaille,
là où vit la reine.
Il se réfugie, seul, dans la forêt,
 pour ne pas être vu.
Il en sort le soir
pour chercher un abri
et se fait héberger pour la nuit
chez des paysans, de pauvres gens.
Il leur demande
des nouvelles du roi
et ils répondent
que les barons, dit-on,
sont convoqués à Tintagel.
 Ils y seront tous pour le Pentecôte
car le roi veut y célébrer une fête:
il y aura de grandes réjouissances
et la reine accompagnera le roi.

Cette nouvelle remplit Tristan de joie:
 elle ne pourra pas se rendre à Tintagel
sans qu'il la voie passer!
Le jour du départ du roi,
il revient dans la forêt,
sur le chemin que le cortège
 doit emprunter, il le sait.
Il coupe par le milieu une baguette de noisetier
qu'il taille pour l'équarrir.
Sur le bâton ainsi préparé,
il grave son nom avec son couteau.
 La reine est très attentive à ce genre de signal:
si elle apperçoit le bâton,
elle y reconnaître bien
aussitôt un message de son ami.
Elle l'a déjà reconnu,
 un jour, de cette manière.
Ce que disait le message
écrit par Tristan,
c'était qu'il attendait
depuis longtemps dans la forêt
 à épier et à guetter
le moyen de la voir
car il ne pouvait pas vivre sans elle.
Ils étaient tous deux
comme le chèvrefeuille
 qui s'enroule autour du noisetier:
quand il s'y est enlacé
et qu'il entoure la tige,
ils peuvent ainsi continuer à vivre longtemps.
Mais si l'on veut ensuite les séparer,
 le noisetier a tôt fait de mourir,
tout comme le chèvrefeuille.
<<Belle amie, ainsi en va-t-il de nous:
ni vous sans moi, ni moi sans vous!>>

La reine s'avance à cheval,
 regardant devant elle.
Elle aperçoit le bâton
et en reconnaît toutes les lettres.
Elle donne l'ordre de s'arrêter
aux chevaliers de son escorte,
qui font route avec elle:
elle veut descendre de cheval et se reposer.
On lui obéit
et elle s'éloigne de sa suite,
appelant près d'elle
Brangien, sa loyale suivante.
S'écartant un peu du chemin,
elle découvre dans la forêt
l'être qu'elle aime le plus au monde.
Ils ont enfin la joie de se retrouver!
 Il peut lui parler à son aise
et elle, lui dire tout ce qu'elle veut.
Puis elle lui explique
comment se réconcilier avec le roi:
elle a bien souffert
 de le voir ainsi congédié,
mais c'est qu'on l'avait accusé auprès du roi.
Puis il lui faut partir, laisser son ami:
au moment de se séparer,
ils se mettent à pleurer.

 Tristan regagne le pays de Galles
en attendant d'être rappelé par son oncle.
Pour la joie qu'il avait eue
de retouver son amie,
et pour préserver le souvenir du message
[qu'il avait écrit
 et des paroles échangées,
Tristan, qui était bon joueur de harpe,
composa, à la demande de la reine,
un nouveau lai.
D'un seul mot je vous le nommerai:
 les Anglais l'appellent Goatleaf
et les Français Chèvrefeuille.
Vous venez d'entendre la véritable histoire
du lai que je vous ai raconté.

 100_1763

10:07 Publié dans Légende du chèvrefeuille, LEGENDES, Lettre C | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | |

05.03.2010

5 mars, Légende de la rose de Noël, helleborus ,

J'ai trouvé sur le net la légende de l'hellébore

La nuit de la naissance du Christ, Madelon, une petite bergère qui gardait ses moutons, vit les rois mages et divers bergers, chargés de cadeaux, traverser le champ couvert de neige où elle se trouvait. Les rois mages portaient l'or, la myrrhe et l'encens, les bergers des fruits, du miel et des colombes. Madelon pensa qu'elle n'avait rien, pas même une simple fleur, pour ce nouveau-né d'exception. Un ange voyant ses larmes frôla la neige, révélant ainsi une très belle fleur blanche ombrée de rose : la rose de Noël.

hellebore DSC_0770bis

Autres noms vernaculaires : herbe à sétons, herbe aux fous, pied de griffon, pied de lion, patte d’ours, rose de serpent, mors de cheval, pain de couleuvre, ellébore, rose de noël, rose  de Carême

hellebore bis DSC_0772

 

Belle journée à vous

Retour accueil

15.03.2009

15 mars, légende de la Violette odorante, discrétion

Une très heureuse surprise ce midi au jardin, les premières violettes

DSC_0838

 

Une fleur que ma grand mère adorait, souvenirs.....

Une légende grecque rapporte que Zeus était amoureux d'une nymphe nommée Io. Pour écarter les soupçons de sa femme, Héra, il a transformé Io en génisse blanche. Comme Io se lamentait du goût et de la texture de l'herbe, Zeus a transformé ses larmes en de délicates violettes parfumées et les lui a offertes à manger. Une légende romaine, par ailleurs, raconte que de ravissantes jeunes filles de l'Antiquité ont été victimes de la colère de Vénus quand Cupidon lui a avoué les trouver plus jolies qu'elle. Jalouse, Vénus a battu les jeunes filles jusqu'à ce qu'elles deviennent bleues. Elles se sont alors transformées en violettes.

Rêver de violettes est une promesse d'avancement dans la vie. On dit que porter une couronne de violettes autour de la tête prévient les étourdissements. Les offrir en cadeau à une femme, peu importe la saison, lui portera bonheur, mais là où des violettes fleurissent en automne, des épidémies séviront pendant l'année.

Couleurs et messages

La violette est un symbole de fidélité. Les violettes bleues signifient "je serai toujours sincère" et représentent la constance; les violettes blanches expriment la modestie ou le désir de "croire au bonheur" et les violettes jaunes, une valeur modeste.

violette DSC_0832

Violettes au sucre,

 liqueur de violettes,

sirop de violettes , quel parfum !

violette DSC_0834

Ce lundi, le jardin fête les

violette DSC_0836
Dicton,
A mi-mars, le coucou est dans l'épinard
violette DSC_0838

 Pourquoi faut-il qu'à tous les yeux
" Le destin m'ait cachée au sein touffu de l'herbe,
" Et qu'il m'ait refusé, de ma gloire envieux,
" La majesté du lis superbe ?

" Ou que n'ai-je l'éclat vermeil
" Que donne le printemps à la rose naissante,
" Quand, dans un frais matin, les rayons du soleil
" Ouvrent sa robe éblouissante ?

" Peut-être pourrais-je en ces lieux
" Captiver les regards de la jeune bergère
" Qui traverse ces bois, et, d'un pied gracieux,
" Foule la mousse bocagère.

" Avant qu'on m'eût vu me flétrir,
" Je me serais offerte à ses beaux doigts d'albâtre ;
" Elle m'eût respirée, et j'eusse été mourir
" Près de ce sein que j'idolâtre.

" Vain espoir ! on ne te voit pas ;
" On te dédaigne, obscure et pâle violette !
" Ton parfum même est vil ; et ta fleur sans appas
" Mourra dans ton humble retraite. "

Ainsi, dans son amour constant,
Soupirait cette fleur, amante désolée ;
Quand la bergère accourt, vole, et passe en chantant ;
La fleur sous ses pas est foulée.

Son disque, à sa tige arraché,
Se brise et se flétrit sous le pied qui l'outrage ;
Il perd ses doux parfums, et languit desséché
Sur la pelouse du bocage.

Mais il ne fut pas sans attrait
Ce trépas apporté par la jeune bergère,
Et l'on dit que la fleur s'applaudit en secret
D'une mort si douce et si chère.


Auteur:Charles-Julien Lioult de CHÊNEDOLLÉ  

 

Belle après-midi à vous!

suivant

14.03.2008

14 mars, Chez moi. Narcisse, cygne

Quelques narcisses, des jonquilles, du pommier du Japon, du saule pleureur pour les ligatures, et un dessin de ma petite-fille

(le vase bien sur, pas les girafes).

100_7965

Trouvé sur le NET légende de Narcisse. 

L'Air et la Terre avaient une fille : Echo. Cette jolie nymphe avait été punie par la grande déesse Héra parce qu'elle aidait son époux infidèle.
Depuis, elle ne pouvait plus répondre aux questions qu'on lui posait. Elle répétait simplement les derniers mots qu'elle entendait.
Un jour, Echo s'éprit d'un jeune homme, Narcisse, à qui elle osa avouer son désir. Mais il se moqua d'elle. Affligée, elle se réfugia dans une caverne.
La déesse Némésis, émue par les plaintes de la nymphe, voulut la venger. Elle guida Narcisse jusqu'à une rivière, et le jeune homme, qui avait très soif, se pencha pour prendre une gorgée d'eau. Mais lorsqu'il vit son propre reflet, Narcisse en tomba amoureux. Dès lors, il ne cessa plus de contempler son beau visage dans l'eau limpide.
Progressivement, ses pieds se changèrent en racines, son corps en tige et, sans s'en apercevoir, Narcisse se transforma en une jolie fleur, qui porte son nom.
Malheureusement, cette transformation n'apaisa jamais la douleur d'Echo. La nymphe a tant maigri qu'il ne reste aujourd'hui que sa voix. Et, du fond de sa caverne, Echo répète encore les derniers mots des paroles qui lui sont adressées.

Une petite histoire que j'avais racontée au début du blog

Le Pince des Jardins d'Annevoie

Dans la belle demeure des jardins d'Annevoie,

 le Prince des jardins est le plus malheureux cygne qui soit.

 

100_4252

Car, son coeur , il l'a offert à son reflet ,

et jamais, tout entier, il ne peut l'aimer.

Des efforts, il a fait , juste pour l'enlacer.


 

100_4257
 

Une quête bien vaine, sans cesse recommencée.

Cet amour absolu, ce reflet argent gris, le poursuit en vis-à-vis.

 

100_4177bis
Alors parfois,  le manque à fleur de peau,

 vous le verrez là,

cachant ses larmes et son coeur en lambeaux.


et là, tant qu'il ne pleut pas, je file au jardin, parce que, je vous dis pas le retard...

à ce soir, bisous 

Belle journée à vous !

suivant

 

menu

10:59 Publié dans ART FLORAL, légende de narcisse, LEGENDES, narcisse | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |  Imprimer | |

09.03.2008

9 mars, La menthe

La menthe

les photos ont été trouvées sur le net et seront changées en été, je n'ai jamais songé de photographier mes menthes

Celle que je préfère est la menthe panachée, un véritable couvre sol odorant.

Légendes

La nymphe Mintha habitait avec son amant Hadès dans le monde souterrain. Quand Hadès, dieu des enfers, amena Perséphone pour en faire son épouse légitime, Mintha, jalouse, poussa des cris épouvantables et proféra des menaces qui ne plurent pas du tout à Déméter, mère de Perséphone.

Pour protéger sa fille, Déméter, déesse du blé, réduisit Mintha en cendres.

D ‘elle naquit une nouvelle plante odorante, la menthe (Mentha).

Menthe verte - mentha spicata

wse118032~1

Autre version

Hadès, le terrible dieu des enfers, enleva la jeune Perséphone, fille unique de Déméter, déesse des moissons, pour l’épouser.

Mère inconsolable, Déméter obtint de Zeus que sa fille passe six mois sur terre auprès d’elle et six mois dans le sombre royaume souterrain de son époux.

Le temps passant, les ardeurs d’Hadès se refroidirent quelque peu, si bien qu’un jour à la vue de Menthé, il conçut une folle passion.

Cette aventure ne fut pas du goût de Perséphone qui métamorphosa sa rivale en plante.

Malgré tous ses efforts, Hadès ne put rendre à sa nymphe son aspect premier.

Aussi lui donna-t-il son parfum enivrant.

Menthe poivrée - mentha piperita

menthe-poivre-une-index

Plantation

Plantez la menthe en mars avril ou en septembre octobre, en petits godets au soleil et même à l’ombre, dans un sol riche meuble, frais à humide et bien drainé.

Supprimez les fleurs fanées ou même les boutons si vous voulez obtenir d’avantage de feuilles.

Etant envahissante, la menthe doit être contenue par l’utilisation de bordure.

Vous pouvez également enterrer dans une plate-bande, un pot en terre cuite de diamètre 15 cm au minimum.

Pas d’engrais, vous seriez vite débordé.

Coupez toutes les tiges à 15 cm du sol en automne

Récolte au fur et à mesure des besoins .

Séchage des feuilles, opérez en juin , avant la floraison.

Otez abîmées, lavez les délicatement, faire sécher entre deux papiers absorbants

Remplacez les papiers et placez dans une pièce sombre, chaude et aérée.

Le séchage doit être rapide retournez les tiges tous les 2 jours.

Rangez les feuilles dans un sac en papier ou un bocal de verre à l’abri de la lumière

Utilisez dans l’année qui suit.

Je les fais aussi sécher en bouquet suspendu tête en bas recouvert de papier kraft ( brun)

menthe panachée -mentha suaveolens Variagata

 mensuaveolensvarinmass

Trucs

Quelques feuilles de menthe fraîche jetées dans d’eau du vase, font durer le bouquet plus longtemps.

Les feuilles de menthe peuvent être appliquées en cataplasme sur les irritations de la peau, des piqûres d’insectes ou les contusions.

Boisson désaltérante en été

Faire infuser dans 2 litre d’eau une poignée de feuilles fraîches , selon le goût , et boire glacé.

Un souvenir de ma grand mère, elle aimait beaucoup cette préparation chaude avec un nuage de lait, et un peu de sucre ( un thé menthe quoi !).

Bel après-midi à vous !

Les aromates du jardin.....

14:00 Publié dans AROMATES, Légende de la menthe, LEGENDES, menthe | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |  Imprimer | |