14.03.2008

14 mars, Chez moi. Narcisse, cygne

Quelques narcisses, des jonquilles, du pommier du Japon, du saule pleureur pour les ligatures, et un dessin de ma petite-fille

(le vase bien sur, pas les girafes).

100_7965

Trouvé sur le NET légende de Narcisse. 

L'Air et la Terre avaient une fille : Echo. Cette jolie nymphe avait été punie par la grande déesse Héra parce qu'elle aidait son époux infidèle.
Depuis, elle ne pouvait plus répondre aux questions qu'on lui posait. Elle répétait simplement les derniers mots qu'elle entendait.
Un jour, Echo s'éprit d'un jeune homme, Narcisse, à qui elle osa avouer son désir. Mais il se moqua d'elle. Affligée, elle se réfugia dans une caverne.
La déesse Némésis, émue par les plaintes de la nymphe, voulut la venger. Elle guida Narcisse jusqu'à une rivière, et le jeune homme, qui avait très soif, se pencha pour prendre une gorgée d'eau. Mais lorsqu'il vit son propre reflet, Narcisse en tomba amoureux. Dès lors, il ne cessa plus de contempler son beau visage dans l'eau limpide.
Progressivement, ses pieds se changèrent en racines, son corps en tige et, sans s'en apercevoir, Narcisse se transforma en une jolie fleur, qui porte son nom.
Malheureusement, cette transformation n'apaisa jamais la douleur d'Echo. La nymphe a tant maigri qu'il ne reste aujourd'hui que sa voix. Et, du fond de sa caverne, Echo répète encore les derniers mots des paroles qui lui sont adressées.

Une petite histoire que j'avais racontée au début du blog

Le Pince des Jardins d'Annevoie

Dans la belle demeure des jardins d'Annevoie,

 le Prince des jardins est le plus malheureux cygne qui soit.

 

100_4252

Car, son coeur , il l'a offert à son reflet ,

et jamais, tout entier, il ne peut l'aimer.

Des efforts, il a fait , juste pour l'enlacer.


 

100_4257
 

Une quête bien vaine, sans cesse recommencée.

Cet amour absolu, ce reflet argent gris, le poursuit en vis-à-vis.

 

100_4177bis
Alors parfois,  le manque à fleur de peau,

 vous le verrez là,

cachant ses larmes et son coeur en lambeaux.


et là, tant qu'il ne pleut pas, je file au jardin, parce que, je vous dis pas le retard...

à ce soir, bisous 

Belle journée à vous !

suivant

 

menu

10:59 Publié dans ART FLORAL, légende de narcisse, LEGENDES, narcisse | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |  Imprimer | |