22.05.2010

22 mai, Par la petite porte , entrez, entrez, sous le lilas et l'aubépine

aubépine DSC_0961

 

Quelques semaines d'abandon, et le jardin de la mare a pris ses marques.

L'aubépine, le lilas et le sorbier des oiseaux s'emmêlent en blanc, en parfum , à l'entrée du jardin aux enfants.

aubépine

 

L'aubépine et le lilas...

lilas lemoine DSC_0959

 

lilas lemoine

 

Et mon arbre du 1er mai , le sorbier des oiseaux,

sorbier des oiseaux &

 

sorbier des oiseaux

 

Par la petite porte, entrez, entrez

Vous me trouverez au jardin ce WE de Pentecôte

Beau WE à vous

06.05.2008

AUBEPINE - CRATAEGUS Le parfum du jardin

 

Aubépine

 
 

L'aubépine (Crataegus) est un genre d'arbres ou arbustes épineux de l'hémisphère nord appartenant à la famille des Rosacées.

L'aubépine est parfois appelé "Cenellier" et ses fruits des cenelles. On la surnomme également "épine blanche"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Crataegus_laevigata

 

 

100_0212

Le nombre d'espèces appartenant au genre est difficile à déterminer compte tenu de la facilité avec laquelles les différentes espèces d'aubépines s'hybrident entre elles en générant des variétés polyploïdes se reproduisant par apomixie. La classification dépend donc des différentes interprétations taxonomiques et varie donc de 200 à 1200 espèces [1] sans compter les cultivars ornementaux.

100_0216

Depuis l'Antiquité, l'aubépine symbolise l'innocence et la pureté virginale. On dit qu'elle est très liée aux pratiques de sorcellerie du mois de mai.

Dans le Nivernais, on fixe dans la nuit du 30 avril, une branche de celle-ci à l'entrée des écuries et des étables, afin d'empêcher les araignées dites sorcières d'y pénétrer.

La branche d'aubépine bien épointée serait souveraine contre les vampires quand elle leur transpercerait le cœur.

On dit que la foudre ne l'atteint jamais.

100_0219

Au lendemain du 24 août 1572, jour du Massacre de la Saint-Barthélémy, les massacreurs commencent à s'affaiblir. Soudain, une rumeur folle se met à courir : on a vu une aubépine morte refleurir au cimetière des Innocents ! C'est un miracle ! Un signe que Dieu approuve ce que font les catholiques ! Il faut donc continuer à tuer, à tuer encore et sans cesse les "hérétiques" ! Le massacre repart. Certains curieux veulent approcher l'aubépine miraculeuse. Impossible, elle est gardée par plusieurs rangs de soldats agressifs. Tellement bien gardée qu'elle n'existe que dans la rumeur, lancée par qui ? On l'ignore.

 

100_0215

Pas le temps de m'asseoir dessous, et de respirer son si capiteux parfum, atelier couture oblige. 

Très belle journée à vous !

100

18.04.2008

18 AVRIL Décoration Florale de Terrasse

Finies, les vacances !

Très heureuse de vous retrouver.

Ressourcée et une tonne d'idées, il a fait beau en plus.

En voilà une, pour vous souhaiter un merveilleux Week End

Sur une table de terrasse, un coin lecture, un balcon....

100_9693

 

Une tuile, du saxifrage, du sedum rampant, de la mousse, de la joubarde des toits, de l'aubépine, du rodho.

100_9698

Seuls les rodho et l'aubépine sont piqués dans la mousse florale (oasis),

j'espère qu'avec le temps, les autres plantes prendront possession de la tuile.

La joubarbe ,  sempervivum, je l'ai rencontrée lors d'une balade, accrochée à un mur de pierres de sable.

100_9627

 

Belle journée à vous !

suivant

menu

12.02.2008

Visite du jardin par les mots

3ème partie 

Levez donc les yeux, mais faites attention de ne pas vous égratigniez à l’aubépine blanche qui pousse là, un hasard de semi amené par les moineaux, ou bien, était-ce une tourterelle.

Une aubépine qu’il faut tailler, de peur de blesser les petites dans leurs jeux de cache-cache. Un tronc nu élagué sur une hauteur de deux mètres, une rosace par-dessus, un arrondi un peu douteux . Des branches s’en échappent qu’il faut sans cesse dompter et recouper.

Un parfum suave au milieu du mois de mai , des fleurs à profusion qu’il faut récolter pour les tisanes d’hiver, mais de cela, je vous reparlerai.Et quand l’automne vient, perles rouges agrippées au sommet pour les oiseaux voraces. Arbre de Dieu, dit-on dans ma région , qu’il ne faut mettre à terre et qui protège.

Si le ciel est bleu, vous soulignerez d’un trait l’horizon et dessinerez le toit de vieilles tuiles brunes de la maison . Elle est si basse, cette honorable en pierres de sable , chaulée par d’Anciens innombrables et aujourd’hui peinte aux couleurs de Provence. Elle est si basse que vous n’en verrez le bassement de votre place.

Un toit usé qu’il faut remplacer, mais qui refuse les tuiles agressives, au couleurs tapageuses afin de garder à cette vieille dame de plus de 200 ans ses cheveux d’argent. Alors il faut jouer d’astuce pour récupérer des tuiles anciennes à retaper, à traiter.

Cette toiture est prise d’assaut par une clématite rose dont le pied est au nord, grimpe sur la façade avant et rejoins la face arrière très joliment.

A une époque une glycine à l’arrière partait à sa rencontre et rejoignait en un mouvement ses cousines à l’avant. Il a fallu la tailler, les branches trop puissantes mettaient en péril les tuiles.

Une pelouse , on l’appelle la prairie, court de vos pieds jusqu’à la maison. Votre regard passera sous le saule pleureur, celui qui abrite la famille Mansart aux heures des amours. Il longera à gauche le triangle des trois sapins où se noient les rhododendrons, azalées, bouquets tout faits et ancolies sauvages .

 Il glissera à droite sur la haie d’arbres fleuris, seringats, arbres à papillons, forsythia, qui laisse passer les menottes des petites voisines pour caresser le chien. Si vous êtes en jour de chance, des yeux pétillants vous accrocheront pour vous mener à l’étang, gardé par le fronde de trois cerisiers pleureurs, qui innondent en rose pâle les eaux de la mare. Traverseront le petit parterre de rosiers, que garde jalousement un Hibiscus mauve, et vous laisseront enfin sur une terrasse, qui jouxte à la maison.

Mais le petit sentier se rappelle à vous et vous tire vers la gauche, il n’est pas encore le temps de vous désaltérer…………..

 

La suite , mardi prochain

photos au 02 11 2007 073

Toute belle journée à vous !

07:30 Publié dans CONTES, TEXTES, LEGENDES | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook | | |  Imprimer | |

07.09.2007

7 septembre, Collecte d'automne, art floral automne

Mercredi, à la demande des petites, petite excursion dans les champs.

En prévision du montage de ce vendredi, elles ont ramassé quelques feuilles de maïs, des baies d'aubépines, des glands encore vert, des fruits d'églantier, un marron , des fleurs de lierre et une liane d'houblon.

 

100_5354

 

Il suffisait d'un vase et voilà tout bien rangé.

A vous maintenant de décorer votre Week-end qui s'annonce ensoleillé.

 

100_5356bis




10:10 Publié dans ART FLORAL, art floral d'automne | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook | | |  Imprimer | |