12.11.2008

La moutarde, engrais vert du potager

 

champ de moutarde

Un engrais vert est une technique où l'on utilise des plantes à croissance rapide, qui se développent même en fin de saison en couvrant le sol de façon importante. Sur une courte période, elles constituent une forte quantité de matière organique récupérable pour enrichir naturellement la terre.

 Lien de cet article : http://fr.ekopedia.org/Engrais_verts

ligne de moutarde

 Qu'est-ce qu'un engrais vert

Cette technique culturale consiste à cultiver des plantes sur un sol puis de les détruire et les enfouir sur place. Elle est pratiquée entre 2 cultures vivrières dans le but d'améliorer l'aptitude culturale du sol (propriété physique, chimique et biologique).

On utilise les plantes fourragères légumineuses, comme le trèfle, la luzerne, ou non légumineuse comme la moutarde, phacélie ou la vesce (commune dans les champs sans culture). Les légumineuses sont utilisées pour leur faculté à fixer l'azote de l'air et pour la masse de leur feuillage. En fermentant rapidement, ces engrais améliorent de façon certaine la structure du sol, en apportant humus et azote.

moutarde

 Rôles d'un engrais vert

 

 Protéger les sols de l'érosion

La couche de terre végétale (couche nourricière) est très fine et longue à se former. Il est donc indispensable de la protéger particulièrement dans les zones où les hivers sont pluvieux et dans les terrains pentus. L’implantation d’un engrais vert à croissance rapide protégera la surface du sol durant tout l’hiver

 

 Prévenir de l'enherbement des sols par les mauvaises herbes

Autre intérêt non négligeable : la lutte contre les mauvaises herbes. En effet, la concurrence entre les plantes est acharnée. La mise en place rapide d’un "engrais vert" après la récolte des légumes empêchera tout développement des herbes indésirables.

fleur de moutarde

 Limiter le gaspillage et prévenir la pollution

Après toute culture, un certain nombre d’éléments minéraux restent disponibles dans les sols (excédent des apports d’engrais, minéralisation de l’humus) et sont donc, tels les nitrates , susceptibles d’être lessivés pendant l’hiver. La mise en place d’un « engrais vert » a donc pour objectif de faire consommer ces excédents mais aussi de les rendre à nouveau disponibles pour la culture suivante après broyage et enfouissement en fin d’hiver. Le choix d’une plante, autre qu’une légumineuse s’imposera lorsque le risque d’excédent azoté se présentera (apport en lisier ou fumier important). En effet, les légumineuses ont la particularité de synthétiser l’azote nécessaire à leur croissance à partir de l’azote de l’air. Elles sont donc peu consommatrices d’azote d’origine minérale.

 

Améliorer la structure des sols et limiter le drainage

Décompacter le sol qui peut se faire par un labour profond ou encore par le semis d’un « engrais vert » ayant un développement racinaire important. En outre, ce décompactage améliore la vie microbienne ; au printemps, au moment du réchauffement du sol, cette flore microbienne participera à la restitution d’éléments fertilisants. L’importance du développement racinaire et du couvert végétal contribuera ainsi à limiter le lessivage qui conduit à l’accumulation des nitrates dans les ruisseaux et les nappes phréatiques

moutarde fleur

Voir aussi la confection de la moutarde dans les recettes du jardin,

lien : http://lejardindenanny.skynetblogs.be/post/6124131/la-mou...

Ce jeudi, le jardin fête les

Dicton,
Saint Brice
Tel jour Saint Brice, tel jour Noël, tel premier janvier.
.
Belle soirée à vous !
Petit mot de Nanny,
aujourd'hui est une journée très particulière,
Le Jardin vient d'atteindre ses 200.000 clics,
Les contes du jardin ont atteints les 5.000 clics,
et le blogs des Plantes Sauvages a l'honneur d'être le site de la semaine chez Gerbeaud et il repris également chez Jack de Skynet
Macro fleur, est en super forme, reconnu par Jack de Skynet
Que dire ....Bravo à vous tous qui passez par là, merci aux collaborateurs des plantes sauvages, merci , 200.000 merci et bisous
Merci d'être toujours là !

19:00 Publié dans TRUCS et ASTUCES | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |  Imprimer | |

08.03.2008

8 mars, Engrais verts au jardin, vesce,trèfle, moutarde, colza, sarrazin, lupin, féverole, seigle


Une pensée pour toutes l100_7317~1

 les femmes.

 

Une année d’engrais verts au jardin

Février

Féveroles (20g/m²), avec autant de seigle. Enfouissez en juin .

Mars

Vesce de Cerdagne (10g/m²)avec autant de seigle.

Enfouissez en juillet et compostez l’excédent de matière végétales

Avril 

Lupin jaune (20g/m²).

Il retape rapidement les terrains secs, acides et sableux. Enfouissez avant floraison.

Mai

Trèfle souterrain (15g/m²), pour les zones arides et incultes.

Enfouissez avant floraison.

Juin

Sarrazin( 5g/m²)

L’anti mauvaise herbe par excellence, avec le seigle.

Enfouissez 120 jours après le semis.

Juillet

Moutarde blanche (20g/5 m²)

Arrosez bien pour une meilleure levée. Elle permet d’obtenir en 2 mois, une importante masse végétale pour constituer rapidement un tas de compost.

Août

Comme en mars

Ou

Moutarde et colza (20g de chaque/10m²)

Septembre

Trèfle incarnat ( 20g/10m²)

Enfouissez en juin. Il précède avec bonheur les carottes d’hiver, les poireaux, les épinards.

En sol calcaire, préférez-lui le sainfoin associé au seigle.

Octobre

Vesce d’hiver ( 10g/m²) avec autant de seigle.

Il permet d’avoir un sol bien couvert en hiver et donne en mai une masse végétale importante

D'autres trucs et astuces....

08:45 Publié dans Engrais verts au jardin, TRUCS et ASTUCES | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |  Imprimer | |