26.03.2010

25 mars, Touche de couleur avec le forsythia

Enfin, le forsythia  est en fleur au jardin de la mare

 

forsythia DSC_0557

Belle journée à vous !

 

forsythia DSC_0556

16.02.2010

Jardin d'hiver

Dans mon jardin d'hiver.....

Quelques branches de Forsythia arrachées à l'hiver

Jardin d hiver DSC_0431

 

jardin d hiver DSC_0432

 

jardin d hiver DSC_0433

 

jardin d hiver DSC_0435

09:07 Publié dans ARBRES ARBUSTES, cognassier, pommier du Japon, forsythia | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |  Imprimer | |

23.03.2009

23 mars, Forsythia

forsythia DSC_0178

Le forsythia commence à fleurir.

Une branche plantée en terre et voilà ce qu'il est devenu, il se marcotte parfois aussi, alors, j'ai replanté le pousse du côté de ma fille , avec le seringat,l'arbre à papillons, l'hibiscus, voilà une jolie haie fleurie

Un peu d'intimité quand même !

Forsythia  b DSC_0044

 Dès que la floraison est terminée, je le recoupe et j'essaie de lui donner un port penché, à droite cela marche, du côté gauche, il n'en fait qu'à sa tête

forsythia

Ce mardi 24, le jardin fête les,

Aldemar
forsythia DSC_0044
Dicton,
Quand les grenouilles chantent en mars, c'est que le beau temps est revenu
.
(pas encore entendu le grenouilles par ici, il fait un froid de canard)
forsythia DSC_0049
.
Belle soirée à vous !
suivant

17:59 Publié dans ARBRES ARBUSTES, forsythia | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |  Imprimer | |

21.03.2008

21 mars, lune rousse, Honoré de Balzac

Ce samedi, le jardin fêtera les

Léa, Lia, Liane

Mais aussi les

Déogratias, Epaphrodite

Narcisses "tête à tête" narcissus

100_8363

Dicton

S'il neige en mars, gare aux vergers.

mais aussi

Soleil de mars donne des rhumes tenaces.

Tulipe (Tulipa)

100_8364

Dicton de la lune

L'hiver n'est point passé

Que la lune rousse n'est déclinée.

La lune rousse, ou Lune d’avril, suit Pâques et peut commencer entre 5 avril et le 6 mai, suivant la date de Pâques.

Il s’agit d’une expression populaire fondée par l’observation dans un contexte agricole

Empreint de croyances mystico-poétiques.

Elle commence le jour de la nouvelle lune qui suit la date de Pâques.

La concile de Nicée réuni en 325 par l’Empereur Constantin fixe l’équinoxe de printemps au 21 mars et définit la date de Pâques en liaison avec celle-ci comme le dimanche qui suit le quatorzième jour de la Lune qui atteint cet âge au 21 mars ou immédiatement après.

En vertu de cette règle Pâques peut se déplacer entre le 22 mars( comme en 1598) et le 27 avril .

La lune rousse ou encore lune rouge est le phénomène qui se produit pendant la phase totale des éclipses de Lune.

Les quelques rayons de lumière en provenance du soleil qui frôlent la Terre sont rougis et déviés par l’atmosphère terrestre , ils vont éclairer le Lune qui prendra cette couleur rouge brique.

Forsythia

100_8369

Citation

L'amour véritable s'enveloppe toujours des mystères de la pudeur,

même dans son expression,

 car il se prouve par lui-même;

il ne sent pas la nécessité,

 comme l'amour faux,

 d'allumer un incendie.

Honoré de Balzac

1799-1850

Chionodoxa forbesii

100_8345

Belle soirée à vous !

08.03.2008

8 mars, Journée de la femme, fleurs du printemps

Ce dimanche le jardin fêtera les

Fanny, Fanélie

100_7815

mais aussi les

Françoise, Fadilla, Fanchette, Fanchon, France, Franceline,

Francesca, Francette, Franciane, Francine, Francisca, Fra,cisque, Fransez, Franseza,

100_7818

et encore

Soa, Soaz, Soizic

100_7697

Dicton,

Semé à Sainte-Françoise, ton grain aura du poids.

100_7828

 

Pas de citation aujourd'hui, juste une question.

Que sera t'il demain des belles pensées pour ces femmes, harcellées, battues, asservies, emprisonnées, lapidées, excisées, violées, assassinées ????

dyn004_original_424_600_pjpeg_2562065_a41362e2c9be6d828e5529ecf37e7091

100_7832

Toute belle soirée à vous et

 Bon dimanche

Bisous

 

12.02.2008

Visite du jardin par les mots

3ème partie 

Levez donc les yeux, mais faites attention de ne pas vous égratigniez à l’aubépine blanche qui pousse là, un hasard de semi amené par les moineaux, ou bien, était-ce une tourterelle.

Une aubépine qu’il faut tailler, de peur de blesser les petites dans leurs jeux de cache-cache. Un tronc nu élagué sur une hauteur de deux mètres, une rosace par-dessus, un arrondi un peu douteux . Des branches s’en échappent qu’il faut sans cesse dompter et recouper.

Un parfum suave au milieu du mois de mai , des fleurs à profusion qu’il faut récolter pour les tisanes d’hiver, mais de cela, je vous reparlerai.Et quand l’automne vient, perles rouges agrippées au sommet pour les oiseaux voraces. Arbre de Dieu, dit-on dans ma région , qu’il ne faut mettre à terre et qui protège.

Si le ciel est bleu, vous soulignerez d’un trait l’horizon et dessinerez le toit de vieilles tuiles brunes de la maison . Elle est si basse, cette honorable en pierres de sable , chaulée par d’Anciens innombrables et aujourd’hui peinte aux couleurs de Provence. Elle est si basse que vous n’en verrez le bassement de votre place.

Un toit usé qu’il faut remplacer, mais qui refuse les tuiles agressives, au couleurs tapageuses afin de garder à cette vieille dame de plus de 200 ans ses cheveux d’argent. Alors il faut jouer d’astuce pour récupérer des tuiles anciennes à retaper, à traiter.

Cette toiture est prise d’assaut par une clématite rose dont le pied est au nord, grimpe sur la façade avant et rejoins la face arrière très joliment.

A une époque une glycine à l’arrière partait à sa rencontre et rejoignait en un mouvement ses cousines à l’avant. Il a fallu la tailler, les branches trop puissantes mettaient en péril les tuiles.

Une pelouse , on l’appelle la prairie, court de vos pieds jusqu’à la maison. Votre regard passera sous le saule pleureur, celui qui abrite la famille Mansart aux heures des amours. Il longera à gauche le triangle des trois sapins où se noient les rhododendrons, azalées, bouquets tout faits et ancolies sauvages .

 Il glissera à droite sur la haie d’arbres fleuris, seringats, arbres à papillons, forsythia, qui laisse passer les menottes des petites voisines pour caresser le chien. Si vous êtes en jour de chance, des yeux pétillants vous accrocheront pour vous mener à l’étang, gardé par le fronde de trois cerisiers pleureurs, qui innondent en rose pâle les eaux de la mare. Traverseront le petit parterre de rosiers, que garde jalousement un Hibiscus mauve, et vous laisseront enfin sur une terrasse, qui jouxte à la maison.

Mais le petit sentier se rappelle à vous et vous tire vers la gauche, il n’est pas encore le temps de vous désaltérer…………..

 

La suite , mardi prochain

photos au 02 11 2007 073

Toute belle journée à vous !

07:30 Publié dans CONTES, TEXTES, LEGENDES | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook | | |  Imprimer | |