04.10.2007

4 octobre, un jardin sur le WEB

Isolé depuis longtemps, le jardin à la mi  juillet a ouvert ses portes.

Il ne les a pas ouvertes pour quelques voisins ou amis,

Non, tant qu’à faire , avec un peu d’audace

Il s’en est allé vers le Net.

Certains se sont récriés, un petit jardin comme toi,

qui es-tu pour t’aventurer

bannière au vent des couleurs virtuelles.

D’autres se sont moqués,

Cela lui passera ont-ils décrété

Mais le petit jardin n’a pas faibli,

Et grand bien lui fit.

10.000 fois la petite porte gardienne des secrets

a été ouverte pour laisser entrer tous les amis du Net.

Quelques fleurs ont été cueillies pour garnir le cœur

Cookie a été cajolé, caressé,

La famille Mansart a été félicitée,

Caramiel est devenu star

La grenouille a été la première à se jeter à l’eau

Cabotin le dernier à s’enivrer de félicité.

Et surtout l’oiseau bleu a pris son envol

vers un chemin tout doux.

Presque 10.000 fois, la petite porte s’est refermée

laissant au jardin des parfums d’amitiés.

Le jardin a appris aussi,

Vagabondant chez ses nouveaux amis,

Par ici, un peu de poésie,

Par ici un peu de photographie,

Par ici encore, un peu du ressenti,

Par ici quelques fleurs inconnues,

Par ici de nouveaux copains chats, chiens, chevaux et même lapins

Par ici des petites et des petits qui ont bien ri,

Par ici des sorcières et lutins même

Il a beaucoup voyagé aussi,

Entraîné dans les bagages de ses nouveaux amis globe-trotters,

Images de son pays qu’il connaît bien mal,

Reportages lointains sur les terres des continents voisins.

Oui, le jardin est heureux de vos presque 10.000 visites

Et Nanny aussi car dans tous les coms écrits,

Elle a reconnu la beauté de votre amitié,

 

Et toujours avec des mots choisis

Alors Nanny vous dit : 10.000 mercis

 

17:32 Publié dans CONTES, TEXTES, LEGENDES, un jardin sur le WEB | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook | | |  Imprimer | |