18.01.2008

18 janvier, Bouquet de tulipes dans un broc redécoré, Maurice Maeterlinck

 

Ma dernière découverte au grenier est ce broc vieux de plus de 70 ans.

Ma grand mère s'en servait pour transvaser la pâte à gaufres ( il faudra que je vous donne sa recette) du grand seau en émaillé ( il ne servait qu'à cela) vers le gaufrier.

Les pinceaux ont caché quelque peu la rouille installée.

100_7226

J'ai découvert des tulipes dans un magasin économique (2,29€le bouquet de 10)

Voilà qui va agrémenter le Week-end.

Savons-nous ce que serait une humanité qui ne connaîtrait pas la fleur ?

Maurice Maeterlinck ( 1862-1949)

100_7240

La rose et la marguerite  ( suite) 

Cependant, le jour se passa, le soir vint ; la cornemuse du pâtre rappela les troupeaux à la crèche. L’angélus s’envola du clocher, l’étoile vespérale ouvrit sa prunelle d’or.

Les grillons et les cigales commencèrent leur symphonie nocturne, et l’humble pâquerette n’était pas encore morte.

Alors arriva, par le chemin des blés, une jeune fille vêtue de blanc. Lorsque le vent gonflait son écharpe, elle semblait avoir des ailes et près de s’envoler. Elle marchait lentement, et se retournait quelquefois pour regarder derrière elle. Mais elle ne voyait pas venir ce qu’elle paraissait attendre.

Elle s’appelle Rose et va avoir seize ans. Elle est sortie au sonner de l’Avé Maria, et elle marche devant elle, au hasard, cherchant la solitude et le silence pour entendre plus distinctement chanter la voix qui s’est éveillée dans son âme.

Si son visage est triste à cette heure, c’est que son cœur est en peine ; voici les rêveries qu’elle effeuille en marchant : " Hélas ! D’où vient que je suis triste ? Il y a toujours des larmes dans mes yeux. Ma mère me dit : " Pourquoi pleures-tu ? " et je l’embrasse ; mais il y a encore des larmes dans mon baiser. Suis-je seule à pleurer ? Le matin, si je veux chanter en filant mon lin, je le sens humide sous mon doigt : car il y a aussi des larmes dans ma chanson. Elles coulent de mes yeux, mais la source est ailleurs. Suis-je seule à pleurer ? "

La suite à demain….

Tout doux Vendredi à Vous !

Les éphémèrides du jour sont sur le post précédent, Bisous

08:26 Publié dans ART FLORAL, DECORATION, Un vieux broc | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook | | |  Imprimer | |